75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : La Confrérie du crabe 2
La Confrérie du crabe 2 >

Critique de la Bande Dessinée : La Confrérie du crabe 2

Avis critique rédigé par Richard B. le dimanche 25 janvier 2009 à 1211

La confrérie du crabe face à son pire cauchemar

Loin de moi l'idée d’adresser des louanges à chaque sortie d’album, mais force est de reconnaître que ce mois de janvier 2009 laisse à penser que les choix d’achats vont se révéler fort difficiles tant la qualité est au rendez-vous sur un certain nombre de titres. Et ce n'est pas ce tome 2 de la confrérie des crabes qui va me contredire.

Après un premier tome amplement réussi  - et environ dix sept mois d'attente - « la confrérie du crabe tome 2 » se dévoile enfin. Bernadino, Javis, Nicolo, Côme et Maël se réveillent dans une pièce alors qu'il y a encore peu, ils se croyaient morts. Ne sachant vraiment comment, ils se retrouvent dans l'antre du docteur Victor Frankenstein qui, devant leurs yeux, donne vie à une jeune fille.Mathieu Gallié continue d'explorer le bestiaire des monstres célèbres issus de la littérature, mais aussi bien connus de tous grâce à leurs adaptations cinématographiques. Dans cette série annoncée en quatre tomes,  on peut déjà trouver quelques esquisses de réponses, bien qu’il est possible qu’elles se révèlent plus tard comme trompeuses. Mathieu Gallié

intrigue autant qu'il captive et, lors d’une séquence, parvient même à nous émouvoir. Même si l'album pourrait être perçu comme une succession de quêtes et de rencontres, les personnages ne semblent pas stagner, une impression appuyée par une nouvelle venue, qui va se rajouter aux membres de la confrérie.

Visuellement, les dessins de Jean-Baptiste Andreae sont toujours aussi fabuleux (impression de trait au rotring et de couleurs aquarelles) et tranchent avec ce qu'on peut voir ces derniers temps. Le dessinateur nous amène à découvrir de très belles planches aux décors somptueux. Les dernières planches sont tout simplement superbes et même après lecture d’ l’ouvrage, on y revient régulièrement, juste pour y revoir le travail d'Andreae (qui signe aussi lui-même ses couleurs).

La conclusion de

« La confrérie du crabe tome 2 » est autant un plaisir pour les yeux qu'une aventure palpitante à suivre, même, s'il faut avouer, on ne sait toujours pas où veut nous conduire réellement le scénariste (mais est-ce un défaut?). En tout cas, l'album devrait séduire un grand nombre, sauf si vous ne portez pas dans vos cœurs les momies, vampires et autres monstres de renommées.

Que faut-il en retenir ?

  • Visuellement superbe
  • une très grande aventure
  • des monstres qu'on aime à revoir
  • une fin de second tome particulièrement réussie

Que faut-il oublier ?

  • peu de réels indices
  • il faut attendre la fin pour avoir une idée d'ensemble

Acheter La Confrérie du crabe 2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Confrérie du crabe 2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Confrérie du crabe

En savoir plus sur l'oeuvre La Confrérie du crabe