75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Musique : Volt, Star malgré lui BO-OST
Volt, Star malgré lui BO-OST >

Critique du Musique : Volt, Star malgré lui BO-OST

Avis critique rédigé par Manu B. le mardi 30 décembre 2008 à 1707

24 Volts

John Powell a fait pas mal de compositions orchestrales d'animes en duo qui ont eu, plus ou moins de succès. Il a collaboré avec Hans Zimmer (Kung fu Panda, la route d'Eldorado) mais aussi avec Harry Gregson Williams (Fourmiz, Chicken run, Shrek) et en a donc une certaine habitude depuis ces dix dernières années. C'est cette fois-ci en solo qu'il compose le score de Volt (Bolt) avec toujours la même application pour faire ressortir le côté merveilleux et humoristique de la dernière production Disney.

Volt est un berger blanc suisse, héros d'une série où le chien a de superpouvoirs. Sa séparation des studios va l'emmener dans la vraie vie où tout ce qu'il a toujours cru n'est que chimères. Il va devoir rentrer chez lui par ses propres moyens, en compagnie du chat Mittens et du hamster Rhino.

Que les fans de la jeune chanteuse se réjouissent, Miley Circus, la star de Walt Disney vous gratifie d'un duo avec John Travolta (deux des voix américaines: Penny et Bolt): I thought I lost you. Egalement présente une chanson country de Jenny Lewis, barking at the moon. Pour le reste, John Powell est aux commandes, alternant le moins classique au classique, c'est-à-dire en mélangeant orchestration symphonique et électronique (Bolt transforms, scooter chase) ou bien en exploitant l'orchestre seul pour le reste. ça reste destiné à un public assez jeune, donc l'atmosphère n'est, à aucun moments, sombre même lorsque Volt est désemparé et perdu. Les tons sont chauds, Powell utilise cuivres et cordes dans des mélodies douces et rassurantes, et assez peu les percussions sauf peut-être dans les scènes d'action.

Les plus jeunes trouveront peut-être leur bonheur, les plus vieux, ou ceux qui recherchent un score original, s'ennuieront certainement.

La conclusion de

Au final, voilà un score bien gentil, sans être extraordinaire.

Acheter Volt, Star malgré lui BO-OST en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Volt, Star malgré lui BO-OST sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Volt, star malgré lui

En savoir plus sur l'oeuvre Volt, star malgré lui