75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le Commando des immortels
Le Commando des immortels >

Critique du Roman : Le Commando des immortels

Avis critique rédigé par Manu B. le mardi 16 septembre 2008 à 1724

Tolkien chez les Birmans

"La jeep kaki ralentit aux abords de la forêt avant de s'immobiliser à l'ombre des grands arbres. La vie animale - insectes, oiseaux, petit gibier - se taisait, dans l'attente d'un évènement. Les secondes s'écoulaient. Le moteur du véhicule tournait en sourdine, contribuant à rendre ce moment de calme moins pesant. Un écriteau cloué sur un tronc proclamait "Parc de Yosemite", et juste en dessous, écrit plus petit, "Sylvaniel, réserve elfique"..."
Alors que les Etats-Unis entrent dans la guerre du pacifique, l'armée doit quémander l’aide du peuple qui a été décimé un siècle plus tôt, lors de la conquête de l'Ouest: les Elfes! Ils sont maintenant dans les réserves où ils survivent en communion avec la nature. Ces derniers, bien que rétifs à l'idée d'aider ceux qui les ont opprimés, acceptent pourtant d'envoyer cinq parmi leurs meilleurs éléments en Asie, à la seule condition qu'ils soient accompagnés par un vieux professeur au gilet austère et parlant le haut elfique. Les recherches aboutissent et un nom sort du chapeau: John Ronald Reuel Tolkien...
Deus ex machina. Il est des paris fous comme celui de mêler dans la même histoire les Elfes et le créateur de la Terre du Milieu. Christophe Lambert est de ces parieurs. Après des études cinématographiques, des débuts à la télévision, ce touche à tout est venu à la bande dessinée et la littérature de genre, de tous les genres (fantastique, fantasy, polar et science fiction), jeunesse et adulte. C'est en 2005 qu'il se distingue vraiment en SF, aux éditions Fleuve Noir collection Rendez-vous ailleurs, avec la brèche. Ont suivis depuis dans la même collection Zoulou Kingdom et son dernier roman, le commando des immortels.
Il l'explique lui-même dans la postface, l'idée est venue du film Windtalkers, dans lequel il a voulu remplacer les Indiens par des Elfes. Pourquoi des Elfes ? Ils ont en commun un langage quasi impossible à décrypter. De fil en aiguille, l'idée d'intégrer Tolkien dans l'histoire s'est mise en place. Fastoche le pitch ? Hem, en fait, si l'intrigue n'est pas des plus complexes, la difficulté a été d'insérer l'auteur du seigneur des anneaux alors que son chef-d'oeuvre était encore en travaux. Tolkien n'a donc pas achevé l'oeuvre de sa vie. L'idée est donc de construire une intrigue qui lui permettra de finir son histoire. D'où l'exercice délicat d'orienter l'enchaînement des scènes dans le sens de la trilogie du britannique. On s'amuse donc tout au long du roman à relever les indices qui pourront lui être utiles. Et puis, comment dire ?... Christophe Lambert a le don, accentué par sa formation ou non, de retranscrire une scène sur papier, de façon à ce que le lecteur puisse très facilement se situer ladite scène. Il ne fait pas dans la dentelle si bien que son écriture est d'une rare efficacité pour une visualisation nette et sans parasites. Les scènes de bataille accentuent encore cette sensation de facilité. La Moria rejouée par Christophe Lambert est tout simplement impressionnante. Il fait également référence à d'autres oeuvres dont Beowulf et son épique combat contre la mère de Grendel (Evident me direz-vous quand on connaît l'influence de cette oeuvre sur le travail de Tolkien). Que dire de plus ? Qu'on ne s'ennuie pas une seconde, que le roman est bourré d'humour, les personnages extrêmement attachants et les militaires méchamment caricaturaux ? Voilà, c'est dit.

La conclusion de

Bonne surprise que ce roman, court, bouillonnant, drôle et terriblement prenant. Etonnant comme le temps passe vite, quand on ne s'ennuie pas. Les amoureux du seigneur des anneaux vont adorer !

Acheter Le Commando des immortels en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Commando des immortels sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Commando des immortels

En savoir plus sur l'oeuvre Le Commando des immortels