75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Chambre 1408 [2008], par Sylvain T.

Avis critique rédigé par Sylvain T. le lundi 14 janvier 2008 à 09h49

Un arrière gout de déjà vu

Mikael Hafstrom adapte l’une des nouvelles les plus saisissantes de Stephen King sur grand-écran. Une heure trente de film pour un bouquin qui ne fait que 20 pages, avouez que le pari était difficile, non ?
Jonh Cusack se retrouve dans la peau d’un écrivain (Mike Enslin) qui refuse de croire aux histoires de fantômes qui se trouvent dans une chambre mystérieuse, la 1408 du grand hôtel Dolphin à New York. Cette chambre à la particularité d’avoir été la première victime de nombreux meurtres et de suicides et selon les dernières rumeurs, la chambre serait tout simplement hantée par des âmes en quête de vengeance… Mais quand Mike Enslin arrive dans cet hôtel avec la furieuse impression qu’il ne s’agit que d’un canular, le gérant de cet hôtel le met en garde, mais rien ne l’arrête et il va découvrir que derrière cette chambre semblable à toutes les autres, des atrocités se sont produites…


Grace à des effets spéciaux de folie, 1408 va nous projeter dans l’histoire de cette chambre en nous montrant sous divers effets, les meurtres ou les suicides qui se sont déroulés en ces lieux. C’est d’ailleurs l’un des points clef du film, certains meurtres sont tout simplement ahurissant puisqu’ils deviennent en tout points réalistes grâce à un style propre au réalisateur. Lorsque notre écrivain va vouloir sortir de cette chambre maudite, on va lui interdire l’accès à la sortie, et des évènements bizarres vont arriver, lorsque la police va essayer de le sortir de là, ils se rendent compte que finalement elle est vide. Et tout le long des une heure trente de film, on va découvrir l’histoire d’une nouvelle de 20 pages, avec des effets de styles vu et revu, car même s’ils sont magnifiquement mis en images, on se rend vite compte, que les scénaristes ont souhaités mettre beaucoup (trop ?) d’éléments extérieurs pour combler les vides, et c’est cela qui fait qu’on s’ennui très vite, dans la nouvelle de Stephen King, les meurtres et suicides s’enchaînent, il n’y aucun répits pour le lecteur, c’est d’ailleurs ce qui fait toute la puissance du livre, mais dans 1408, on se prend parfois à bailler tellement il y a de fioritures.
Pourquoi en avoir fait un film alors ? Alors qu’on aurait pu assister à une mini-série de qualité. Surtout pour modifier l’un des instants cruciaux du film, à savoir la fin, qui est totalement différente de celle que vous lirez dans la nouvelle, c’est à se demander si l’auteur a été informé de cette adaptation. Doit-on penser que le film a été trop vite fait ? Que les scénaristes ne maîtrisaient tout simplement le sujet ? Ou que cette nouvelle n’avait pas sa place au cinéma ? Tant de questions sans réponses, mais si l’on doit juger l’œuvre de Stephen King sur ce film, autant ne pas aller le voir et allez plutôt lire le livre, il vous en coûtera bien moins d’ennuis et d‘argent car derrière cette bande-annonce alléchantes se cache un film sans réel but qu’on aurait bien aimé ne pas voir.

La conclusion de à propos du Film : Chambre 1408 [2008]

Sylvain T.
25

Chambre 1408 fait partie de ces films qui auraient pu être LE film de l’année, mais malheureusement derrière tous ses effets graphiques, on assiste à un show simpliste ayant pour unique but d’endormir le spectateur.

Que faut-il en retenir ?

  • Les Effets Spéciaux
  • Une idée bonne sur le papier

Que faut-il oublier ?

  • Le scénario Non-maitrisé
  • Une fin différente du livre !
  • Les acteurs
  • Long et ennuyeux

Acheter le Film Chambre 1408 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Chambre 1408 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de 1408

  • Voir la critique de Chambre 1408 : Divertissant...
    65

    Chambre 1408 Critique du film par Vincent L.

    Divertissant... : Si, faute à un scénario en dessous du niveau de qualité général du film, Chambre 1408 ne révolutionnera certainement pas le genre …
    Temps de lecture : 3 mn 6

  • Voir la critique de Chambre 1408 : L’antre de la folie
    75

    Chambre 1408 Critique du film par Richard B.

    L’antre de la folie : Le pari de ce film était loin d’être gagné, car faire tenir une intrigue autour d’une seule chambre d’hôtel et essentiellement ave…
    Temps de lecture : 3 mn 30

  • Voir la critique de Chambre 1408 : L’antichambre de l’esprit
    70

    Chambre 1408 Critique du film par Nicolas L.

    L’antichambre de l’esprit : 1408 est une ghost-story se situant dans la bonne moyenne. Le récit est léger et part un peu trop dans la démesure sur la fin mais…
    Temps de lecture : 4 mn 24