75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Nightmare Detective
Nightmare Detective >

Critique du Film : Nightmare Detective

Avis critique rédigé par Lionel B. le lundi 8 octobre 2007 à 1758

Le film le plus accessible de Tsukamoto

Au Japon, certains réalisateurs parviennent à se démarquer des autres tant leurs films sont particuliers. Takashi Miike et Shinya Tsukamoto sont deux bons exemples de ces réalisateurs à l'esprit torturé au vu de leur filmographie. Toutefois, il arrive parfois qu'ils s'orientent vers un cinéma plus accessible, plus commerciale. Pour Takashi Miike, cela peut réussir au regard de son Audition, mais cela peut aussi donner lieu à un film médiocre tel que l'est La mort en ligne. Pour Shinya Tsukamoto, Nightmare Detective est son véritable premier film plus abordable. On est donc en droit de se demander si le réalisateur nippon excelle dans le commercial ou pas.


Une jeune fille est retrouvée morte dans son appartement. Même si tout porte à croire qu'il s'agit d'un suicide, l'inspecteur Keiko Kirishima ne semble pas partager cet avis. Après la découverte d'une seconde victime, la police parvient à faire un lien entre les deux meurtres. En effet, les deux victimes ont appelé un certain "0" peu de temps avant leur mort. Keiko part à la rencontre d'un homme capable de lire dans les rêves afin de résoudre l'enquête...

Jouant sur des thèmes maintes fois repris au cinéma, Nightmare Detective parvient toutefois à se démarquer grâce au talent de Shinya Tsukamoto à mettre en scène une histoire. En effet, même si ce n'est pas la première fois qu'un film nous plonge dans des rêves meurtriers (Les griffes de la nuit étant la référence absolue du genre), le réalisateur y ajoute le thème du suicide de façon très adroite et rend son long métrage incomparable avec ceux parlant du même thème (Suicide Club est sûrement l'un des meilleurs films évoquant le suicide). Dans un sens, Nightmare Detective se rapproche d'avantage du japanime de Satoshi Kon Paprika mais s'en différencie grandement par son aspect beaucoup plus violent. En fait, Le film peut être défini comme un thriller horrifique et fantastique qui utilise en trame de fond les problèmes liés à la société nippone tel le mal-être et le désir de mourir. C'est ce tout qui fait de Nightmare Detective un film bien distinct des autres films du genre.
Pourquoi ce film de Tsukamoto est-il plus abordable que ces précédents films ? La réponse est simple. Contrairement à des films tels que Tetsuo 1 et 2, ou bien encore Snake of June pour ne citer qu'eux, ici, le réalisateur nippon n'utilise aucun rendu visuel. Exit le noir et blanc ou bien encore l'image bleuâtre, voici venu le temps d'une image tout ce qu'il y a de plus classique dans son aspect visuel mais parfaitement maîtrisée. Cependant, Nightmare Detective reste un film de Tsukamoto dont on reconnaît le style grâce à l'ambiance assez glauque qui ressort du film et à la violence de certaines scènes. D'ailleurs concernant les effets gores et autres effets spéciaux, ceux-ci sont très bien fait.
Pour son premier long métrage, la chanteuse pop Hitomi, sous les traits de Keiko Kirishima, a réussi à s'imprégner de manière suffisamment convaincante de son rôle et c'est sans grande surprise que Shinya Tsukamoto interprète un détraqué charismatique. En revanche, Ryuhei Matsuda (Otakus in Love, Tabou) reste un peu trop inexpressif dans ce film tandis que Ren Osugi (MPD Psycho, Audition) paraît totalement effacé.

La conclusion de

Même si le début laisse une impression de déjà vu, Shinya Tsukamoto parvient à faire de Nightmare Detective une oeuvre à part entière tant son ambiance est enivrante. Il s'agit ici du film du réalisateur nippon le plus accessible au public novice de l'univers de Tsukamoto. Voici donc un premier film commercial réussi.

Que faut-il en retenir ?

  • Du Tsukamoto pour tous
  • Une ambiance glauque et captivante
  • Quelques scènes gores

Que faut-il oublier ?

  • Le début du film donne une impression de déja-vu
  • Des acteurs qui manquent de prestance

Acheter Nightmare Detective en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Nightmare Detective sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Nightmare Detective

En savoir plus sur l'oeuvre Nightmare Detective