75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Shin Megami Tensei : If... >

Critique du Manga : Shin Megami Tensei : If...

Avis critique rédigé par Lionel B. le mardi 16 janvier 2007 à 14:02

Une introduction à Kahn

Avant les 9 tomes de Shin Megami Tensei : Kahn, il y eu le one-shot intitulé Shin Megami Tensei : If... Sortie au Japon en 1994, c'est-à-dire bien avant le chapitre Kahn qui fut publié pour la première fois en 1996, If… nous présente le commencement des aventures de Nobu et Yumi. Nous retrouvons donc nos deux héros plus jeunes, à l’époque de la tragédie qui liera leur destinée, c'est-à-dire l’époque où leur lycée fut transporté dans le monde des enfers dans lequel ils ont du faire face à Hazama, leur camarade responsable des évènements.
Comme vous le savez déjà si vous avez pu lire ma critique du premier tome de la série Kahn, Shin Megami Tensei est basé sur un jeu vidéo lui-même inspiré de livres de science-fiction de Aya Nishitani. Cependant, ne me demandez pas de vous faire une comparaison du manga avec les jeux vidéo ou bien avec les livres car cela m’est tout simplement impossible n’ayant ni lu les livres ni joué au jeux. Je jugerai donc ce manga sans tenir compte des jeux vidéo et des livres. En revanche, la comparaison avec Kahn, l’autre manga tiré de l’univers de Shin Megami Tensei, est possible.
Tout d’abord, l’histoire est assez classique avec une histoire de démons qui attaquent des élèves sans raison. Pour lutter contre les forces du mal, il y a bien sûr un jeune adolescent téméraire qui n’hésite pas une seconde à éliminer ses adversaires. Bref, un héro très stéréotypé qui manque quand même de charisme. De plus, les évènements s’enchaînent à un rythme un peu trop effréné et donne ainsi l’impression de n’être qu’un simple résumé du jeu vidéo. Malgré cela, ce one-shot parvient à divertir et conserve quelques bonnes idées.
Etrangement, le design des personnages diffère de celui de Kahn. Cela semble logique en ce qui concerne les deux personnages principaux que sont Nobu et Yumi puisqu’ils sont ici plus jeunes mais en ce qui concerne Pixie, il n’y a aucune logique. En effet, Pixie est ici une sorte de petite fée alors que dans la série Kahn elle ressemble d’avantage à une elfe à taille humaine. Hormis ce détail, le dessin parait même mieux réussit que son successeur. Et pourtant il s’agit du même mangaka, Kazuaki Yanagisawa

60

Au final, cette introduction à Kahn ne brille pas par son originalité mais demeure plaisante à lire. Toutefois, si le dessin s’avère plus réussit que Shin Megami Tensei : Kahn, ce dernier reste meilleur en raison d’une histoire un peu plus intéressante. Il est regrettable que If… ne soit qu’une succession de combat sans que les personnages ne soient développés.

Critique de publiée le 16 janvier 2007.

Que faut-il en retenir ?

  • Le dessin est assez beau

Que faut-il oublier ?

  • L'histoire est un peu trop basique

Acheter Shin Megami Tensei : If... en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Shin Megami Tensei : If... sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !