75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Le Vaisseau de l'angoisse
Le Vaisseau de l'angoisse >

Critique du Film : Le Vaisseau de l'angoisse

Avis critique rédigé par Nhaigraoo le lundi 24 mars 2003 à 0959

Ghost film ?

Film échoué
Après un générique au lettrage rose bonbon, Ghost Ship s’ouvre sur une scène éminemment sympathique et ouvertement gore, où l’on assiste à la mort particulièrement cruelle des passagers d’un paquebot de luxe. Impressionnant ! Voilà qui laisse augurer du meilleur pour la suite. Pas de chance, vous venez de voir la meilleure scène du film.
En déplaçant un pitch classique de maison hantée sur l’eau, Steve Beck ne fait preuve d’aucune originalité, et l’on passe donc par tous les poncifs du genre : les hallucinations, les reflets dans les miroirs, les portes qui se ferment toutes seuls, les apparitions fantômatiques d’une gamine angélique qui cherche à avertir l’héroïne et même le sang qui coule des murs.
Ajoutez à cela un manque flagrant de rythme, des personnages creux et des dialogues à l’avenant, et vous obtenez Ghost Ship. Le film déroule donc gentiment ses rebondissements qui ne vous surprendront guère et il faudra lutter contre le sommeil pour tenir jusqu’au bout. A aucune moment le film ne retrouve la vigueur de sa scène d'ouverture : tout y est bien trop sage et propre. Ghost Ship ne fait bien sur jamais peur, il est trop édulcoré pour cela. Un film de plus dans la catégorie décidément très fréquentée ces derniers temps des "films d'horreur light".
A côté de cela, le film n’est jamais ouvertement mauvais (ce qui lui permettrait au moins d’être drôle), il est juste dramatiquement plat.
Seul intérêt du film : quelques scènes visuellement impressionantes (comme celle de la salle de bal, hommage appuyé à Shining d’ailleurs) et les superbes décors du bateau hanté. Réjouissez vous : l’ennui généré par le film vous laissera le temps de les admirer, ces décors…

La conclusion de

Troisième film produit sous la bannière Dark Castle après l’anecdotique Maison de l’horreur et le naveton 13 fantômes, Ghost Ship ne relève pas vraiment le niveau de cette société spécialisée dans le fantastique et fondée par Robert Zemeckis et Joel Silver. De l’horreur propre et sage qui n'évite pas l'écueil de l'ennui...

Acheter Le Vaisseau de l'angoisse en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Vaisseau de l'angoisse sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+