75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
L'Âge de Glace 2 >

Critique du Film d'animation : L'Âge de Glace 2

Avis critique rédigé par David Q. le jeudi 6 avril 2006 à 05:42

Scrat est une star, vive Scrat !

L'age de Glace 2 "The Meltdown" - traduisez la fonte des glaces - porte bien son nom. Chris Wedge a revu sa copie pour y faire fondre les défauts comme neige au soleil. L'age de Glace 2 c'est surtout plus de rires tout au long du film et pas seulement lorsque Scrat apparaît. Pas de panique, notre ami l'écureuil est toujours là et ses aventures vont vous faire exploser de rire et mes mots son choisis. En effet, la poursuite de cette fameuse noisette est bien plus drôle que dans le premier, les animateurs ayant poussés très loin la dérision et les mimiques de Scrat qui, sans jamais dire un mot nous fait très bien comprendre ses pensées.


Mais l'Age de Glace ce n'est pas que Scrat, même si beaucoup ne viennent que pour lui. C'est aussi le clan hétéroclite formé par Manny le mammouth flegmatique, Diego le tigre aux dents de sabre qui s’est assagit et n’est plus le prédateur qu’il était et Sid le paresseux à moitié barge. Nous suivons donc les gags et problèmes de ces amis dans la nouvelle ère qui arrive : la fonte des glaces. C'est donc tout logiquement que les décors évoluent et nous laissent entrevoir un peu de verdure là où il n'y avait avant que neige et glace. Techniquement c’est vraiment superbe avec des effets d’eau, de fourrure, de reflets excellents.

On voit parfois à travers la glace avec cette déformation caractéristique des pubs Coca et les nombreuses vagues d’eau paraissent très réalistes. De nombreux autres animaux sont visibles, surtout au début du film, et apportent pas mal de variété visuelle et comique, même si certains pourront y voir un moyen de surenchérir techniquement sur l'animation, pour ma part j'ai plus ressenti ça comme un plus pour éviter l'ennui. Du coup, on peut voir des poissons, des oiseaux, des animaux à carapace, le tout dans un déluge de textures plus belles les unes que les autres, sans oublier les mouvements qui sont très soigné d’un bout à l’autre du film.

Cumulé à Scrat - l’écureuil à la tête de pervers - , aux situations et dialogues bien plus drôles que dans le 1 et à l'arrivée des opossums, le film est vraiment drôle du début à la fin et plus seulement lors des interludes type Tex Avery. C'est ainsi que Sid sera vénéré par une horde de paresseux fanatiques, que Diego apprendra à nager et que Manny trouvera enfin ce qu'il cherche. Mais c'est surtout l'arrivée des deux frères opossums et de leur étrange soeur qui fait du bien au film. Ces personnages apportent le zeste de folie qu'il manquait au clan et enchaînent déconnades sur déconnades avec toujours cette fluidité d'animation et de nombreux clins d'oeil au monde réel. Ils arrivent alors à maintenir une humeur joviale qui nous fait patienter entre les apparitions de Scrat – qui pour ma part me donne envie d’acheter un écureuil. Le scénario général n'étant qu'un prétexte pour l'aventure qui dans l'ensemble est faite pour les jeunes. En effet, l’histoire d’amour est très basique et les gags sont surtout des « one-shot », très peu de second degré ou de blagues élaborées comme on peut en voir dans des films d’animation plus matures.

82

Une suite réussie qui s’améliore sur tous les points et qui est bien plus fun. La qualité des images a aussi bien augmentée, surtout au niveau des shaders (poils, eau…). L’ajout de nouveaux personnages donne permet un spectre plus large de gags et le film en ressort grandit. Une belle réussite même si la cible reste encore un peu trop jeune à mon goût et que la réelle attraction reste l’écureuil.

Critique de publiée le 6 avril 2006.

Que faut-il en retenir ?

  • Scrat on t'aime !!!
  • Situations et dialogues plus prenantes que dans le 1
  • Humour généralisé plus adulte
  • Animations et décors excellents

Que faut-il oublier ?

  • Histoire d'amour un peu gnangnan
  • Diego passe au second plan, dommage
  • Le scénario est un prétexte pour en faire un peu plus

Acheter L'Âge de Glace 2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Âge de Glace 2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !