75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : La Crypte
La Crypte >

Critique du Film : La Crypte

Avis critique rédigé par Lucie M. le mercredi 11 janvier 2006 à 1913

Un film cave !

En Roumanie, Kathryn et le Dr. Nicolai sont sur le point de découvrir une immense grotte jamais explorée dont l’entrée fut cachée, il y a de cela bien longtemps, par un éboulement. Ces derniers feront appel à Jack et à son équipe de spéléologues plongeurs considérés comme les meilleurs du monde. Toutefois, une fois l’expédition lancée, les ennuis ne vont pas tarder à arriver. Cette immense grotte est en réalité infestée par des créatures toutes aussi hideuse les unes que les autres !
Premier film d’horreur de l’année 2006 et première déception. Néanmoins avec ce genre d’histoire inconséquente et déjà vue mille fois, on ne pouvait guère espérer mieux. Oui, imaginez des spéléologues explorateurs coincés dans une grotte inconnue avec des créatures hideuses à leur trousse, à quoi cela vous fait-il penser ? Euh ! Ah oui tiens, à Alien pour les créatures et à The Descent pour la grotte.
Premièrement Alien : évidement qui dit film culte, pense film qui sera allégrement pompé ! Au gré des scènes de La Crypte, nous retrouvons des attaques similaires à celles de ces fameux Aliens. Exemple Piper Perabo, vue dans Coyote Girls, escalade courageusement une falaise – en mini short et mini tee-shirt – pour essayer de trouver une issue. Malheureusement quand elle arrive au bout de son périple, elle entre dans le commencement d’une grotte, soulève délicatement sa lampe et découvre une bêbête prête à la croquer. La manière d'aborder cette séquence nous rappelle immanquablement de nombreuses scènes où l'une des victimes d'Alien levait la tête, apercevait la bave de la créature, criait et se faisait joyeusement tuer. De même que le sourire carnassier des bêbêtes tueuses, au moment de happer une victime, ressemble à celui des Aliens, hideux et gluant, mais en moins charismatique. D’ailleurs ces soi-disant êtres malèfiques sont tellement mal réalisés que l'on apercoit presque l’empreinte de la main de l’interprète créature, Brian Steele vu récemment dans Doom. Le pauvre O_o ! On ne peut que se dire qu’il y pompage ou hommage. Dans le cas de La Crypte, je penche plutôt pour scénariste peu efficace et réalisateur pressé.
Deuxièmement The Descent : Après avoir visionné The Descent, le second long métrage de Neil Marshall, on ne peut que faire cette évidente comparaison sauf au niveau de l’ambiance générale. Dans The Descent, au moins, on était totalement happé par une atmosphère étouffante à la coloration rouge sang !! Tandis que là RIEN ! Nous pouvons comparer également les scènes où les explorateurs se font attaquer. La caméra bouge à cent à l’heure sauf que dans La Crypte cela ne fonctionne pas du tout. On ne pige rien, on ne voit rien…Je sais je vais me répéter mais il le faut…Tandis que là RIEN !
La Crypte pêche un peu partout des idées sans savoir les exploiter. On découvre un film bien trop restrictif niveau hémoglobine, ambiance pesante ou originalité. Le tout est un condensé allégé de pris par-ci, pris par-là – comme un cocktail mais sans alcool – et hop vite ! vite ! On tourne ! Rapidement pour ne pas perdre de l’argent. Le casting nous offre des acteurs mal dirigés à l’interprétation nullissime. Même Colle Hauser que l'on avait pu apprécier dans Pitch Black est d’une horreur sans nom. Remarquez, vu les dialogues qui leur sont imposés, ce n’est pas la joie. Enfin si c’est la joie puisqu’on se marre bien.

La conclusion de

La Crypte un film bien terne dans tous les sens du terme. Un film cave sans réel fondement que l'on regarde sans s’en apercevoir. Même si on loupe une scène ce n’est pas réellement grave puisqu’il ne se passe rien. Le tout est bien trop vite réalisé et la direction des acteurs laisse à désirer. Un condensé sans saveur entre The Descent et Alien.

Acheter La Crypte en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Crypte sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Crypte

  • Voir la critique de La Crypte : J’ai rien vu. Ce film est crypté ?
    25

    La Crypte - Critique du film par Nicolas L.

    J’ai rien vu. Ce film est crypté ? : Quelques mois après le réussi The Descent, le spectateur amateur de balades dans le noir se voit proposer The Cave, qui offre, sur…

  • Voir la critique de La Crypte : Cette crypte sera votre tombôôô
    10

    La Crypte - Critique du film par David Q.

    Cette crypte sera votre tombôôô : Pour ce premier film Fantastique de l'année, on ne peut pas tomber plus bas. Un film sans saveur qui se cherche sans se trouver. D…

En savoir plus sur l'oeuvre La Crypte