75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Genèse
Genèse >

Critique de la Bande Dessinée : Genèse

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 15 novembre 2005 à 1302

L’histoire revue et corrigée T1

3000 ans avant notre ère… le destin de la Terre se crée grâce à des cartes d’Ivoires - quatre en fait - confiées à quatre frères et sœurs. Ces cartes d’Ivoires possèdent certains pouvoirs qui modèleront notre histoire. Ici dans le premier tome – dont sept en tout son prévues - nous découvrirons comment la légende de Moïse c’est produit.
Jean-Pierre Pécau - après sa série Nash, Zantak ou encore dernièrement Moby Dick, s’attaque cette fois à un récit historique. Celle de nos légendes et croyances. Si présentement il remet en cause l'épisode de Moïse, il en sera de même dans le future avec une relecture du Graal, de Bonaparte ou encore des Anges de Mons. Les lecteurs, aux fortes croyances, risquent d’être surpris et pourraient apprécier moyennement les libertés prises. Personnellement je trouve l’audace intéressante et plutôt enthousiasmante surtout quand le défit est de sortir sept albums en sur une période d’un an.
Néanmoins ce qui cloche un peu dans ce premier tome est la limite qui est de 48 pages. 48 pages pour résumées les péripéties de Moïs en les modifiants cela parait bien léger. D’autant plus que les cases des planches sont souvent grosses et mettent souvent en avant des batailles. Le jeu dramatique des personnage y perdent beaucoup et ont regrette vite la limite que se donne l’auteur face à l’idée qu’il possédait. Bien sur cela reste compréhensif et plaisant à lire, mais cela aurait pu aller beaucoup plus loin.


Côté dessin ,ils sont signés Igor Kordey qui est loin d’être un novice puisque celui-ci débarque tout droit du milieu du Comics US où il a travaillé sur les X-men, Batman, Predator, Star war et bien d’autres encore. Le trait est assuré et on voit que Kordey maîtrise bien son domaine. Toutefois si tout semble carré et fait avec savoir faire l’ensemble manque de charisme, les personnages n’ont pas assez de personnalités et ne sont pas assez distinctifs. Les plans semblent aussi souvent trop serrés ou pesants. Attention l’ensemble tient largement la route mais j’espérais plus comme pour l’histoire. La base était consistante le résultat n’est pas à la hauteur des espérances. Il manque de l’épique et du charisme pour soulever un engouement total.

La conclusion de

Un premier album qui conquit à moitié. L’histoire est intéressante, de même que le dessin. La couverture attire au premier regard mais sur l’impression finale je ne peux m’empêcher que cela aurait pu être mieux que le résultat. L’histoire aurait du conduire à des moments plus épiques et le dessin, de bonne facture, a plus de charisme au niveau des personnages. La limitation des pages à 48 est courte et cela se ressent. La suite aidera peut-être à approfondir…

Acheter Genèse en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Genèse sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de L'histoire secrète

En savoir plus sur l'oeuvre L'histoire secrète