75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Overman King Gainer >

Critique du Manga : Overman King Gainer

Avis critique rédigé par Lionel B. le jeudi 4 septembre 2008 à 20:37

De l'animé au papier

Adaptation libre du roman-fleuve la Compagnie des Glaces de Georges-Jean Arnaud, Overman King Gainer vit le jour en 2002 dans une version animée de 26 épisodes créés et réalisés par Yoshiyuki Tomino (le papa de Gundam) et scénarisés par Ichiro Okouchi (scénariste de RahXephon, Brave Story, Planetes, Turn a Gundam, etc.). Ce n'est qu'un an plus tard que le créateur de la série eut l'idée d'adapter Overman King Gainer au format papier. C'est avec l'aide de Yoshihiro Nakamura, le character designer de la série originelle et animateur clef sur de nombreux dessins animés tels que Fullmetal Alchemist, Pretear, Ghost Hunt ou bien encore Gad Guard, que Yoshiyuki Tomino sortit Overman King Gainer en manga. Mais que peut bien apporter de plus cette version d'Overman King Gainer ?
Dans un lointain futur, l'humanité vit repliée dans des cités autarciques, suite à un terrible cataclysme qui irradia la surface de la Terre. Ces cités survivent grâce aux ravitaillements de compagnies peu scrupuleuses, qui exploitent la pauvreté des populations et les réduisent à une misère croissante. La rébellion gronde et les tentatives d'exode se multiplient, réprimées aussitôt par le pouvoir en place.
Ne tournons pas autour du pot, l'histoire de cette version papier est exactement la même que celle du japanime. Au terme de ce premier tome, aucune différence n'est à noter. La trame, les personnages et les évènements restent identiques. Ainsi, ceux qui ont pu découvrir la version animée ne seront pas surpris. Quant aux autres, voici une nouvelle occasion de découvrir une histoire tout ce qu'il y a de plus captivante grâce à ses personnages charismatiques et attachants, mais également grâce à son univers glacial immersif et à des scènes d'actions attractives. L'idée de transposer l'animé à l'identique est dans un sens regrettable, surtout qu'une suite était facilement imaginable.
Yoshihiro Nakamura étant à l'origine du design des personnages de la série, il n'y a aucun mal à reconnaître ceux-ci sur le support papier et il en est de même pour ce qui est du design des méchas. En revanche, si le dessin s'avère très détaillé et très fidèle à celui du dessin animé, certaines images apparaissent difficiles à comprendre tant le dessin peut-être fouillis. À noter également que le mangaka ne prend pas trop de risque dans les plans et a même un peu trop tendance à abuser des plans rapprochés.

63

Si vous avez vu la version animée d'Overman King Gainer, il n'est pas nécessaire de découvrir la version papier qui reste en tout point identique. En revanche, si vous ne connaissez pas l'oeuvre, voici une bonne occasion de découvrir à moindre prix un manga très plaisant à lire grâce à une histoire attrayante et des personnages attachants.

Critique de publiée le 4 septembre 2008.

Que faut-il en retenir ?

  • Une histoire captivante
  • Des personnages attachants
  • Un design sympa tant au niveau des personnages que des méchas

Que faut-il oublier ?

  • Le dessin parfois fouillis
  • Trop fidèle à la version animée ?

Acheter Overman King Gainer en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Overman King Gainer sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !