75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Gunnm >

Critique du OAV : Gunnm

Avis critique rédigé par Lionel B. le vendredi 7 janvier 2005 à 05:45

Une compilation du manga

Gunnm, dans sa version animée, raconte l’histoire d’une cyborg qui rencontre l’amour. Le japanime reprend en réalité les premiers mangas de Yukito Kishiro. Ainsi on y retrouve la récupération par Ido de la tête d’une cyborg encore intacte dans la décharge qui deviendra par la suite Gally, on y trouve également la découverte par Gally qu’Ido est un chasseur de prime et l’histoire de Yugo. Tous ces éléments qui constituent plusieurs mangas sont mélangés et rassemblés dans une version animée de 45 minutes. 45 minutes, c’est un peu court pour raconter plusieurs histoires. Et pourtant le réalisateur du japanime, Hiroshi Fukutome, l’a fait. Il en ressort que les personnages manquent de profondeurs. L’histoire d’amour entre Gally et Yugo arrive sans même que le spectateur ne s’y attende (sauf pour ceux ayant lu le manga qui n’auront aucune surprise tout au long de cette adaptation). Cette relation semble au début bien plus amicale qu’amoureuse. Le manga exprime nettement mieux les sentiments de Gally et Yugo. Dans la version animée, les sentiments de Yugo à l’encontre de Gally ne semblent même pas sincères. Le reste de l’histoire, malgré quelques libertés par rapport au manga, ne choc pas.
L’animation reste de bonne qualité pour l’époque. Le dessin étant entièrement en 2D, l’animation reste même une des meilleures de son époque avec très peu de scènes figées. Les mouvements des personnages sont assez complets et les combats animés correctement. Quant à la musique, je n’y ai même pas fait attention mais c’est parce que je crois qu’elle est inexistante tout au long du film…

45

Voilà donc un animé qui reste quelconque surtout quand nous connaissons le potentiel à tirer du manga. Peut être que cette OAV a voulu être trop proche du manga en racontant les mêmes histoire, peut être aurait il mieux valu que Gunnm soit adapté en format série afin d’être plus complet. Une chose est certaine, c’est qu’il vaut mieux lire le manga avant de voir l’animé et, si vous devez choisir entre l’un ou l’autre, préférez le manga.

Critique de publiée le 7 janvier 2005.

Que faut-il en retenir ?

  • L'animation de bonne qualité pour l'époque

Que faut-il oublier ?

  • Trop court
  • Les personnages manquent de profondeur

Acheter Gunnm en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Gunnm sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !