75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

BIFFF 2008 : c'est parti !

Publié il y a 8 ans par Richard B.

Découvrez la soirée d'inauguration

Je me dois de le dire, cette aventure Bruxelloise ne commença pas aisément avec des métros avares en indications et des panneaux de direction n'étant pas forcément placés comme en France. Bref, je suis presque honteux de l'avouer, mais le binôme SFU envoyé spécial au BIFFF faisait plus penser à deux pauvres touriste perdus qu'à des grands reporters. Heureusement, une fois arrivés à destination, nous fumes accueillis avec grands sourires et convivialité, ce qui nous fit rapidement oublier nos déboires.

Ce fut donc en ce jeudi 27, à 20H30, que se lança le 26e festival du BIFFF – et cela jusqu'au 8 avril - avec le film « The Eye » de Xavier Pallud et David Moreau et avec la délicieuse Jessica Alba. Dès les premières minutes l'ambiance est délectable : les gens sont euphoriques et souriants, ils aiment le fantastique, ils veulent le faire savoir et faire la fête autour de tous ces films qui nous serons dévoilés au fur à mesure de cette manifestation étalée sur deux semaines.
Le BIFFF, semble t-il, ne se contente pas que de projeter des films mais vise aussi à créer autour de véritables animations. Présents sur les lieux durant les cinq premiers jours, nous essaierons de vous en faire partager quelques moments.

Ce n'est pas Xavier Pallud ni David Moreau qui, encouragés certainement par de bonnes bières belges, pourront dénier la bonne humeur qui s'est dégagée tout au long de cette première soirée. Les deux réalisateurs, très en joie, ont ouvert le festival sur scène en donnant vie à une sorte de monstre aux plantes et en essayant de chanter le synopsis de leur film. Puis, juste avant que le « The Eye » ne commence - histoire de chauffer la salle -,nous avons même eut le droit à un détournement hyper astucieux du personnage de Amélie Poulain transformée par la magie du montage en une psychopathe diabolique sous la musique de the Omen de Jerry Goldsmith.
Comme cela sera le cas après chaque projection se déroulant en présence de son réalisateur, The Eye a été suivi d'un plateau de débat style Q&A dans la grande salle du festival. Là, accompagnés de deux animateurs, les deux «frenchies » ont répondu aux questions du public, en buvant le(s) verre(s) de l'amitié. Vraiment très sympathique...

Voir le compte rendu du jour 2 »

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • et le deuxième membre du binôme, c'est qui?
    sarouken, le 28 mars 2008 13:42
  • C'est Nicolas L. et Richard B. qui sont au Bifff. :)
    Lucie M., le 28 mars 2008 14:21