Cinéma : les sorties de juin

Publié il y a 4 ans par Vincent L.

Chasseur, lion, tigre, corbeau, mamouth et pucelle pas effarouchée...

C'est un mois de juin soft qui se profile devant nous, avec une programmation que l'on sent avant tout destinée au public familial.

 

Madagascar 3D

Alex le lion, Marty le zèbre, Gloria l'hippopotame et Melman la girafe cherchent toujours désespérément à rentrer chez eux ! Évidemment, King Julian, Maurice et les pingouins les suivent dans leurs péripéties… Leurs aventures les mènent en Europe où ils trouvent une couverture idéale : un cirque ambulant, qu'ils vont devoir ré-inventer – façon Madagascar... Sortie le 6 juin.

 

 

Blanche-Neige et le chasseur

Au final, Blanche Neige et le chasseur est un bon divertissement, qui trouve plus son ambition dans sa richesse visuelle que dans son script trop calibré. À la vue de la bande-annonce, on s'attendait à un film plutôt beau et sur ce point l’on n'est pas déçu. Rupert Sanders se montre dès son premier film comme un excellent créateur de monde et nous offre un dépaysement total durant les deux heures de film. Il reste juste dommage qu'on n’est pas envie de suivre l'héroïne qui manque quelque peu de charisme, et qu'au final on se rangerait bien du côté de la méchante. Sortie le 13 juin.

Lire la critique du film.

 

 

L'Ombre du mal

« L'Ombre du mal (The Raven) » est une sorte de mix correctement emballé entre From Hell et 12 rounds, mais manquant de cœur et donnant avant toute chose une impression de produit ultra formaté. Un constat d'autant plus triste que le film partait plutôt bien avant de sombrer dans le déjà vu. Pour autant on passe un moment agréable même s'il y a de grandes chances que le film sorte vite de nos mémoires d'ici quelques années. Ce qui est bien dommage vu que l'auteur, lui, continue à influencer le monde du cinéma. Sortie le 20 juin.

Lire la critique du film.

 

 

Bitch Slap

Moins bavard qu’un Boulevard de la mort, moins friqué qu’un Planète terreur, mieux foutu qu’un Machete, plus généreux qu’un Hell Ride, moins bourrin qu’un Hell Driver, moins moche qu’un Nude Nuns with Big Guns et moins cheap qu’un Pervert!, ce sale gosse (ou plutôt sale garce) nommé(e) Bitch Slap tape dans le bis d’exploitation bête, régressif, sexy et méchant assumé sans demi-mesure jusqu’à l’indécence, à l’image des meilleurs bis récents estampillés grindhouse (Hobo With a Shotgun et Zombie Strippers!). Très limité et pas de bon goût mais très pro dans sa conception et son traitement, c’est un faux nanar définitivement hors-normes, fun et jouissif qui aurait parfaitement eu sa place entre Boulevard de la mort et Planète terreur. A savourer au troisième degré. Sortie le 20 juin.

Lire la critique du film.

 

 

L'Âge de glace : La dérive des continents - 3D

Alors qu'on pouvait craindre le pire pour ce nouvel épisode de l'Âge de Glace, Blue Sky sauve les meubles en proposant ce que les spectateurs attendent. Alors oui, la prise de risque n'est pas énorme mais le savoir-faire du studio nous sort un métrage calibré pour faire plaisir à toute la famille. Un spectacle finalement sympathique - sans plus - pour une saga qui ferait peut-être bien d'en rester là. Le plat devient de plus en plus réchauffé Sortie le 27 juin.

Lire la critique du film.

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie du fantastique en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »