75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Fucking Kassovitz, le making of à voir d'urgence !

Publié il y a 5 ans par Richard B.

Disponible juste pour ce mercredi 16 novembre ?

Le fameux making of  autour de Babylon A.D. Fucking Kassovitz ! est disponible dans son intégralité (presque 1 heure) et dans un temps limité. Suite à une carte blanche donnée par Dailymotion à Mathieu Kassovitz, ce dernier à rendu disponible ce documentaire autour du tournage chaotique de Babylon A.D. Passionnant de bout en bout, sans langue de bois nous pouvons forcément que vous recommander de découvrir celui-ci.


FUCKING KASSOVITZ par MathieuKassovitz

 

L'Ordre et la Morale le dernier film de Mathieu Kassovitz sort justement ce 16 novembre.

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Enorme, la façon dont ils l'ont fait galéré.

    Cela donne une vue très sympathique du cinéma américain.

    Surtout avec un Vin Diesel, qui veut pas se battre et qui cherche a écrire son propre scénario.
    krasus, le 16 novembre 2011 16:02
  • Ce n'est pas la première fois que Kassovitz se défausse de ses responsabilités pour remettre en cause la qualité de ses films, accusant ici la Fox et Vin Diesel... Oubliant par là que le point commun à tous ses films, c'est lui! Le tournage d'un film est à l'image de son réalisateur... qui ici, manifestement, ne sait pas vraiment de quoi il parle, et ouvre donc la porte à toutes les ingérences. Une fois de plus, Kassovitz se conduit comme un enfant gâté, et finit son tournage en boudant. Pas terrible comme attitude.
    hal9000, le 17 novembre 2011 13:30
  • On ne sait vraiment qui blâmer. Le réal, la prod, les acteurs ?
    On s'en fou, le produit fini tien la route.
    J'ai personnellement aimé ce film.
    Mike, le 19 novembre 2011 15:53