75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire : Panique à la clinique [TomeVIII] [2004]
Staff (0)-
Membres (0)-
Impatience Bientôt

Je te conseillerais bien déjeter ce livre à la corbeille. Mais, auparavant, tu aimerais peut-être savoir pourquoi. La raison en est qu'il relate le pire épisode à ce jour de la vie des orphelins Baudelaire - leur bref passage dans une clinique véreuse -, ce qui en fait l'ouvrage le plus sinistre jamais publié depuis l'invention de l'imprimerie. C'est bien simple, dans ce volume, tout est détestable d'un bout à l'autre : un télégramme sans réponse, une opération sans raison, des ballons en forme de cour, une rengaine à donner la migraine, des chirurgiens qui n'en sont pas et des informations troublantes au sujet d'un incendie. À l'évidence, pareille lecture n'a rien d'une partie de plaisir. Moi qui ai fait serment de narrer ce récit sans omettre un seul détail sordide, je suis bien placé pour savoir qu'il ne mérite que la corbeille à papiers, où tu l'as sans nul doute péché. Avec mes sentiments respectueux, Lemony Snicket

Date de sortie en France : 6 mai 2004
Titre Original : The Hostile Hopital
Oeuvre : Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire
Thèmes abordés: Jeunesse

Editions de Panique à la clinique [TomeVIII]

Acheter Panique à la clinique [TomeVIII] en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Informations complémentaires sur Panique à la clinique [TomeVIII]

  • Titre (France) : Panique à la clinique [TomeVIII]
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : The Hostile Hopital