75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Chroniques des Années Noires [2003]
Staff (0)-
Membres (1)50
Impatience Bientôt

Quelle aurait été l'histoire du monde si l'Europe chrétienne avait disparu au Moyen-Age, ravagée par la peste ? L'Islam et la Chine seraient devenues les civilisations dominantes, découvrant l'Amérique, se faisant la guerre, inventant le chemin de fer et l'atome, cherchant à l'emporter, à imposer la foi de Mahomet, Bouddha ou Confucius...

Date de sortie en France : 3 octobre 2003
Titre Original : The Years of rice and Salt
Oeuvre : Chroniques des années noires
Thèmes abordés: Uchronie

Casting de Chroniques des Années Noires

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Editions de Chroniques des Années Noires

Acheter Chroniques des Années Noires en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 50
    ... c'est ce que je me suis dit après avoir lu la 1014e et dernière page du roman (édition poche)! Par où commencer?

    Tout d'abord, par le titre français, qui est complètement nul et bateau, qui n'a rien à voir ni avec le titre original (mais ça on a l'habitude) mais surtout ni avec l'histoire elle-même (c'est plus inquiétant...).

    L'idée de départ est sacrément originale et alléchante: l'auteur nous entraîne dans 800 ans d'Histoire parallèle où les Européens chrétiens auraient été rayés de la carte du monde par une peste (ou autre...) dévastatrice. Du coup, ce sont les Chinois et les Musulmans, et dans une moindre mesure les Hindoux et les Indiens d'Amérique, qui vont modeler le monde à leur façon, et croyez-moi ça dépayse d'imaginer l'Histoire où l'Europe est repeuplée par les Maghrébins (et oui!) et où les USA ne font même pas mine d'exister (ça rafraichit!).

    Malheureusement, dès les premières dizaines de pages, on déchante un peu. Bien sûr, la masse de recherche et les connaissances affichées par KS Robinson sont impressionnantes (la Chine médiévale, les philosophies orientales, le Coran...). Mais le récit traîne souvent en longueur. Rien que les 150 premières pages sont terribles car on n'entend plus parler des conséquences de cette peste européenne alors que c'est le coeur du problème. Et puis, pas de mystère, la "touche Robinson" est bien là, celle qui rendait si difficile (bien que passionnante) la lecture de sa trilogie martienne tricolore.

    Dix époques sont détaillées. Dans chacune d'elles, on retrouve 3 âmes qui cherchent à faire avancer le monde au fur et à mesure de leurs réincarnations. Un obstacle de plus dans la lecture est que ces 3 entités changent de nationalité, de nom et de sexe à chaque fois et on est souvent perdu en se demandant "mais il correspond à quel personnage de l'époque d'avant?". Un tuyau, que l'on ne découvre qu'à la 990e page du roman pour les moins perspicaces comme moi: leur nom commencent toujours par la même lettre K, B ou I!!

    Mais ce que je reproche le plus en fait à ce livre, c'est qu'on sent que l'auteur n'a pas réussi à maîtriser son sujet, dans le sens où imaginer plusieurs siècles d'Histoire alternative s'est révélé trop complexe pour lui (même s'il a le grand mérite d'avoir essayé). Ainsi, la géopolitique est très simplifiée (4 ou 5 peuples sont décrits et se partagent le monde), les évènements historiques ressemblent trop souvent à ceux ayant réellement exister (une guerre mondiale des tranchées à la même époque que notre Histoire par exemple) et peu de grands hommes historiques sont inventés (en tous cas, moins que dans la réalité).

    Bref, l'histoire est à la fois vague et lointaine pour ce qui est du monde dans sa globalité et extrêmement précise mais peu palpitante, à mon goût, pour ce qui est des petits évènenements de la vie quotidienne des 3 personnages.

    Vous voilà prévenus!
    Un âne qui parle d'oreilles
    le 15 janvier 2007 17h23

Informations complémentaires sur Chroniques des Années Noires

  • Titre (France) : Chroniques des Années Noires
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : The Years of rice and Salt