75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Invasion Los Angeles [1988]
Staff (2)73
Membres (3)90
Impatience Bientôt

Errant dans Los Angeles à la recherche d'un travail, John Nada, ouvrier au chômage, découvre un étonnant trafic de lunettes. Une fois posées sur le nez, elles permettent de détecter d'épouvantables extraterrestres décidés à prendre le contrôle de la planète.

Date de sortie au cinéma en France : 19 avril 1988
Casting principal : George 'Buck' Flower (Drifter) , Peter Jason (Gilbert) , Keith David (Frank) ... ► Casting complet
Titre Original : They live
Oeuvre : Invasion Los Angeles
Thèmes abordés: Science-Fiction , Extraterrestres , Univers Réaliste

Photos & Affiches de Invasion Los Angeles

  • Image 01
  • Image 02
  • Image 03
  • Image 04
  • Affiche 01
  • Affiche 02

Casting de Invasion Los Angeles

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

DVD / Blu-Ray de Invasion Los Angeles

Acheter Invasion Los Angeles en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (3)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 100
    J'avais vu ce film en 1990, mais le revoir 13 ans plus tard m'a fait un choc. Il faut dire que depuis j'ai muri et j'ai pu observer le système de long en large. a l'époque je me disais que ce mec était parano mais à présent je pense comme lui. Le système de notre société ressemble à ce qui est montré dans le film. Les programmes stupides à la télé pour nous empêcher de réfléchir, la multiplication des emplois précaires, une élite qui s'enrichit sans vergogne etc...
    Je conseille à ceux qui l'avaient vu à sa sortie de le revoir maintenant, ils le verront sous un jour nouveau.
    andre raymond
    le 8 décembre 2004 09h23
  • 80
    Invasion Los Angeles (horrible titre français, le They Live ! anglais sonne bien mieux à mes oreilles) est un film à action, très cheap dans sa réalisation mais avec néanmoins le talent et le brio de Carpenter nous donnant de très jolies vue de LA et des mouvements de caméra propre et efficace.

    Derrière ça se cache un message plus visible que le nez au milieu de la figure d'un tamanoire. L'Amérique est gangrénée et ce n'est pas aujourd'hui que c'est finis. L'Amérique de la fin des années 80 ressembles diablement à l'Amérique de la fin des années 2000 : crise économique, sociales toussa toussa. Ce n'est pas si loin. La parabole des extraterrestre est grosse mais diablement efficace, dans le monde réel pas d'aliens, mais des humains bien peu humains. Bref un film à voir pour sa dimension politique plus qu'interessante. Obey !
    Tritri
    le 12 janvier 2009 22h43
  • 90

    Je pense que les critiques du site n'ont pas saisi toute la puissance subversive de ce film de John Carpenter. Dans They live, le rêve américain est passé au vitriol, les extra-terrestres n'étant qu'un prétexte pour délivrer un message anticonsumériste et pour éveiller les consciences sur les manipulations de l'élite des sociétés occidentales, plus avide de pouvoir et de richesse que les masses laborieuses. Comme à son habitude Big John, ne fait pas dans la fioriture et nous livre un film brute de décoffrage à l'image de son héros, sorte de catcheur désabusé portant une chemise de bûcheron. L'esthétique documentaire de la mise en scène renforce ce sentiment d'être en face de la réalité plus que de la fiction à l'instar de La Nuit des morts-vivants de Georges A. Romero. Invasion Los Angeles fait partie de ces chefs-d'œuvre que l'on ne découvre qu'après avoir gratté la couche superficielle de film de série B.
    G7K
    le 25 mars 2019 17h14

Informations complémentaires sur Invasion Los Angeles