75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

The dead don't die ► Critiques & avis sur le film

Critiques du staff sur le film The dead don't die

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 40

    La critique de David Q. : A mourir d'ennui

    Malgré le fait que le film a fait l'ouverture du festival de Cannes en 2019, il n'a pas réussi à vaincre l'ennui qui s'en dégage pendant toute sa durée. Le film est volontairement lent comme un zombie, à la fois dans les plans et les dialogues sans aucune parole plus forte que l'autre. C'est très artistique et amusant les premières minutes, et chiant le reste du temps. L'histoire est creuse, le réalisateur s'étant plutôt concentré pour ne pas filmer trop vite. Et malgré la bonne prestation de Bill Murray et d'Adam Driver qui réussissent à ne pas s'énerver, le reste ne mérite pas un long métrage, même la fin complètement barrée. A regarder pour son côté artistique, à éviter sinon.

Donnez votre avis sur le film The dead don't die

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 70

    Le critique David Q. est tombé les deux pieds dans le piège tendu par l'espiègle Jim Jarmusch. En effet ce film prend le contre-pied des blockbusters hollywoodiens et nous propose une parodie du film de zombies avec en sous-texte une critique acerbe de l'Amérique de Trump. Si vous regardez The dead don't die au premier degré comme David Q., vous ne pourrez que vous ennuyer devant la lenteur extrême du film et la faiblesse ostentatoire du scénario mais si vous changez votre regard, vous réaliserez que l'histoire n'est qu'un prétexte pour passer au vitriol l'Amérique de Trump ; une Amérique obsédée par le consumérisme, anti écologiste et réduisant les gens à de vulgaires zombies agissant machinalement. D'ailleurs les seuls personnages qui arrivent à s'en sortir sont d'un côté le marginal fuyant la société comme la peste et de l'autre côté l'extraordinaire Zelda Winston dont je préfère taire la véritable identité. Au final The dead Don't die n'est pas un grand film de zombie (la quasi absence de sang y est pour beaucoup) même s'il tente de rendre maladroitement un hommage appuyé au chef-d'œuvre de George A. Romero. Il se révèle néanmoins un excellent pamphlet de l'Amérique post Barack Obama et rien que pour ça, il mérite d'être vu.
    G7K
    le 12 juin 2019 17h15

2 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 55 sur 100.