75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Drag me to hell : Jusqu'en enfer [2009]
Staff (3)68
Membres (2)35
Impatience Bientôt

Pour impressionner son patron, une banquière décide de refuser une extension d'un prêt à une cliente. pour se venger, celle-ci lui jette un sort qui va transformer sa vie en enfer.

Date de sortie au cinéma en France : 27 mai 2009
Casting principal : Ted Raimi (Docteur) , Justin Long (Clay) , Alison Lohman (Christine) ... ► Casting complet
Titre Original : Drag me to Hell
Oeuvre : Drag me to hell
Thèmes abordés: Anges et Démons , Satanisme / Magie Noire

Photos & Affiches de Jusqu'en enfer

  • Jusqu'en enfer 01
  • Jusqu'en enfer 02
  • Jusqu'en enfer 03
  • Jusqu'en enfer 04
  • Affiche 01
  • Jusqu'en enfer  - 01
  • Jusqu'en enfer  - 02
  • Jusqu'en enfer  - 03

Casting de Jusqu'en enfer

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

DVD / Blu-Ray de Jusqu'en enfer

Acheter Jusqu'en enfer en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (2)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 60
    Drag me to hell est une série B honnête et sympa dont le seul défaut est d'être signée par le père de la série Evil dead. En une phrase, Drag me to hell est tout simplement une version embourgeoisée (donc grand public) de Evil dead II avec Alison Lohman dans le rôle de Bruce Campbell.

    Les morceaux de bravoure valent le coup d'oeil, notamment la bagarre dans la voiture ou le dîner avec les beaux-parents, mais le film ne convainc pas, sauf peut-être ceux qui ne connaissent de Raimi que les Spider-man. Le scénario est cousu de fils blancs, à l'instar d'une héroïne qui entre dans la première boutique de voyance venue et/ou du twist final. Signe des temps, Raimi fait l'impasse sur la scène du chat alors que celle-ci s'annonçait aussi horrible que jubilatoire quand on se souvient des défis relevés par Ash. La mise en scène est plutôt pépère. Raimi recycle ses trucs les plus réchauffés. Les manifestations démoniaques sont de pâles copies de celles des trois Evil dead. La bonne surprise du film se révèle finalement être la superbe partition musicale de Christopher Young.

    Au bout du compte, Drag me to hell est une semi déception car Raimi a tout simplement fait beaucoup mieux auparavant, ceci avec juste une poignée de dollars.
    Hal 9000
    le 14 octobre 2009 11h20
  • 10
    quel dommage ct une assez bonne histoire
    audriclaura
    le 6 novembre 2010 03h01

Informations complémentaires sur Jusqu'en enfer

  • Titre (France) : Jusqu'en enfer
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : Drag me to Hell