Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Fléau des Rois #1 [2020], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 7 septembre 2020 à 09h00

Une nouvelle autrice à suivre en fantasy !

Le Fléau des Rois est le premier volet d’une nouvelle saga de fantasy américaine Le Chœur des Dragons. Ce premier roman de Jenn Lyons a été très remarqué à sa sortie et l’autrice est déjà comparée à Patrick Rothfuss ou Brandon Sanderson. L’adaptation en série TV est déjà prévue.

Le Fléau des Rois se situe dans un univers de fantasy riche, cohérent et plutôt classique au premier abord seulement. Peu de non humains sont croisés pour le moment mais point d’elfes et de nains. Sans vous gâcher la surprise, cela change un peu même si on retrouve une race d’humanoïdes très beaux et vivant très longtemps.

Imaginez une geôle isolée, glauque et puante. Un prisonnier, un jeune homme blessé et une femme sublime, sa geôlière qui est une métamorphe se racontent une histoire. Il s’agit de la même histoire en réalité sauf que Kihrin le prisonnier l’a commencé trop tard d’après Serre la gardienne. Ce récit dépeint le passé de Kihrin, la suite d’événements qui l’ont mené à cette cellule. Serre connait le déroulement exacte de ce passé grâce à sa faculté particulière d’absorber les souvenirs des gens qu’elles tuent et dont elle prend l’apparence. Kihrin redécouvre ainsi sa propre histoire de différents points de vue. Il raconte les événements récents alors que Serre remonte plus loin à la source du destin incroyable du jeune homme.

Pour Kihrin tout commence lorsqu’il est vendu comme esclave, pour serre l’histoire du garçon commence alors qu’il vole pour le compte d’une maquerelle qui l’a pris son aile dans les bas-fonds de la capitale de l’Empire Quur. Ce même Empire qui pratique l’esclavage. Kihrin sera garçon élevé dans un bordel, voleur, la proie d’un démon, le fils caché d’un noble, le jouet d’un dragon et des dieux, alliés d’assassins et opposés au plus grand magicien de son temps. Un destin fait de surprises, de drames, d’aventures rocambolesques et d’une fin terrible.

Le récit de ce premier tome peut se lire seul comme un one-shot. Dense et riche en rebondissements, cette saga est très ambitieuse. Dans ce récit haut-en-couleur, les scènes d’action et les dialogues piquants alternent pour notre plus grand plaisir. Le rythme soutenu entre deux époques racontées avec des points de vue différents  nous entraine dans une lecture qu’il est difficile de poser. Les interventions du rapporteur des propos qui n’est autre qu’un ennemi du héros sont fines et drôles, cela crée une profondeur inattendue qui implique le lecteur.

L’intrigue centrée autour de ce personnage d’élu classique se démarque par l’imbrication des éléments plutôt maline et par ce héros gris, ni parfait ni anti-héros. Kihrin est un personnage au caractère complexe et face à lui Serre est délicieusement sadique. Leurs échanges sont percutants et l’histoire qui se dévoile via leur conversation nous entraine jusqu’à un final surprenant. Si la fin est ouverte, le roman aurait pu s’achever tant il est riche. Seul bémol, l’histoire est très dense, l’univers très développé et beaucoup de personnages secondaires apparaissent : le tout est parfaitement cohérent mais exigeant. Le Fléau des Rois est un roman de fantasy à dévorer sans attendre !

 

La conclusion de à propos du Roman : Le Fléau des Rois #1 [2020]

Auteur Nathalie Z.
87

Une geôle. Un dialogue entre un prisonnier, ancien voleur devenu héritier d’une famille prestigieuse, et une gardienne, un assassin métamorphe retors. Une histoire à deux voix, sur deux époques pour un roman de fantasy ambitieux, prenant et rythmé. Jenn Lyons est une autrice à surveiller de près !

On a aimé

  • La relation Kihrin, le héros et Serre, l'oiseau de malheur qui est resté tapis dans l'ombre à le surveiller
  • L'univers classique mais cohérent
  • Le rythme soutenu pour une intrigue perçue par le prisme de trois personnalités différentes
  • Y a un dragon qui déboite !

On a moins bien aimé

  • One -shot en apparence, c'est un premier tome de saga

Acheter le Roman Le Chœur des Dragons : Le Fléau des Rois #1 [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Chœur des Dragons : Le Fléau des Rois #1 [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter