75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Sang des Assassins #2 [2019], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le jeudi 11 avril 2019 à 09h07

Une suite à la hauteur, assassin contre assassin, roi contre roi

R. J. Barker est considéré comme l’un des meilleurs auteurs de fantasy britanniques actuels et si j’avais apprécié la lecture du premier tome du Royaume Blessé, au rythme soutenu et au style très fluide, des histoires de formation d’assassin dans un monde sombre, j’en avais déjà lu. Ce n’était donc pas très original mais très prenant et agréable à lire.

Ce tome 2 fait de cette saga une histoire à part car loin de poursuive sur la voie classique de l’assassin qui progresse, on y découvre un Girton, le héros qui a laissé les armes d’assassin pour un marteau de guerre. De même, la magie prend une place un peu plus importante dans ce volume et se révèle très intéressante.

Reprenons un peu l’histoire : Girton Pied-bot, comme son surnom l’indique est infirme et souvent sous-estimé. Il est formé comme assassin par une maîtresse exceptionnelle et participe à la chute de tyran dans son royaume. Cinq années ont passées, le royaume est dévasté par une guerre entre deux prétendants au trône, l’impressionnant, odieux et cruel Tomas et l’ami d’enfance de Girton, Rufra, un homme au physique quelconque mais aux valeurs de roi.

Girton et Merela ont parcouru les terres des divers royaumes pour y vivre des combats et des aventures plus ou moins joyeuses. Lors d’une embuscade, Merela est empoisonnée. Inconsciente et aux portes de la mort, la maîtresse de Girton a besoin d’un soigneur et le jeune homme accepte contre son gré l’aide de son ancien ennemi, le roi déchu, Aydor. Girton doit alors rentré à Maniyadoc pour annoncer à Rufra le désir d’Aydor de le rejoindre. Girton ne croit pas qu’un homme puisse changer et est mort d’inquiétude pour Merela.

L’assassin retrouve avec émotion son vieil ami. Mais une ancienne amitié peut-elle survivre au temps, à l’absence et à la guerre ? Girton doit enquêter et chercher l’espion de Tomas dans le camp, puis sur un crime. Qu’il lui est dur de faire confiance… Escarmouche, duel, combat de masse, l’action a la part belle tout comme les intrigues politiques, trahisons et complots. La magie strictement interdite et cruellement pourchassée est au cœur des préoccupations de l’assassin qui n’arrive plus à se contrôler face à des gardiens dignes des inquisiteurs, à des prêtres fanatiques et à des non hommes qui massacrent le peuple.

Assassin contre assassin, roi contre roi, Maniyadoc survivra-t-elle à ces conflits… Ce tome se lit tout seul, d’une traite tant il est prenant. Les relations entre les personnages sont anciennes et les actes passés les définissent mais certains personnages arrivent à évoluer quand d’autres s’enferrent dans de mauvais choix liés à la rancœur ou à un manque d’estime de soi. Le personnage de Rufra qui campe le bon roi montre la difficulté à gouverner et porte les espoirs de Girton, notre héros qui s’est perdu en chemin et ne sait plus où est sa place. Fin et fluide, accessible à tout lecteur, ce roman est un divertissement très agréable dont on aurait tort de se priver !

La conclusion de à propos du Roman : Le Sang des Assassins #2 [2019]

Nathalie Z.
86

Le Sang des Assassins est le deuxième volet de la saga du Royaume blessé du britannique R. J. Barker. Notre histoire reprend 5 ans après les événements du tome un. L'assassin Girton Pied Bot va retrouver son ami d'enfance Rufra devenu roi en conflit avec un autre prétendant au trône. Alors que sa maîtresse est empoisonnée et que sa magie risque de déborder, le jeune assassin doit enquêter pour trouver le traitre dans le conseil du roi.

Mais une vieille amitié resistera-t-elle à la royauté et à la guerre ? Fin et fluide, accessible à tous, ce roman se dévore et offre une ambiance aussi réussie si ce n'est plus que le premier tome. 

On a aimé

  • Un style fluide et agréable
  • Un rythme soutenu avec de l'embuscade, de l'enquête et du combat de masse
  • Des relations entre personnagees travaillées

On a moins bien aimé

  • Pas le roman de fantasy le plus original mais fonctionne terriblement bien

Acheter le Roman Le Royaume blessé : Le Sang des Assassins #2 [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Royaume blessé : Le Sang des Assassins #2 [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Royaume blessé