75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du comics : Klaus #1 [2018], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 24 décembre 2018 à 09h00

La véritable histoire badass du Père Noël !

En cette veille de noël où tous attendent fébrilement le passage du Père Noël, voici l’origine story du super-héros préféré des enfants du monde entier !

Notre conte prend place dans le nord, dans une Scandinavie médiévale fantastique. La ville fortifiée de Grimsvig est dirigée d'une main de fer par l'inquiétant baron Magnus. Ce tyran a pris le pouvoir il y a des années à la mort du seigneur local en épousant sa fille, la très belle Dagmar. Depuis, il a réduit les libertés du peuple à néant, la garde veillant au bon ordre et au respect du couvre-feu. Tout homme valide doit travailler chaque jour dans les mines de charbon, nul ne comprend pourquoi le seigneur veut tant de ce combustible dont les réserves sont bien pleines. Les habitants sont épuisés et moroses. Alors que le soltice d’hiver, la fête de Yule approche, le baron interdit à son peuple de festoyer et d'offrir les traditionnels jouets aux enfants. Il a pourtant lui-même un fils, Jonas. Ce dernier  est capricieux, égoïste et très seul. Il est simplement malheureux, comme sa mère qui n'ose plus sortir du château tant les habitants semble détester la famille régnante.

Klaus le trappeur, un démon façon Krampouz, le baron Magnus, la rousse Dagmar

C'est dans ce contexte triste et sombre que débarque en ville un trappeur itinérant du nom de Klaus. Il est venu vendre des peaux de bêtes qu'il a chassées et tannées. Vivant plus loin, à l'écart du monde, dans la forêt, Klaus n'est pas revenu à Grimsvig depuis de nombreuses années. Il avait laissé derrière lui une ville agréable où il faisait bon vivre et où le peuple était heureux. Si des circonstances malheureuses l'ont chassé de la ville, il aime cet endroit et est choqué par ce qu'il y voit. A peine arrivé est-il attaqué par des gardes qui le passent à tabac car il est étranger. Alors que les gardes s’apprêtent à l’exécuter en dehors de la ville, une louve blanche le sauve. Il s’agit de Lilli, sa seule amie dans la forêt. Le soir même, premier jour de Yule, Klaus prépare un brouet contenant de la magie régénératrice puisée dans des plantes aux propriétés étranges. 

Klaus, quand il chasse, c'est classe !

Klaus constatant la mesquinerie des gardes de Magnus

Alors qu’il joue de la flûte auprès de sa louve, des esprits de Yule apparaissent. Klaus s’endort et à son réveil a la surprise de trouver autour de lui des dizaines de beaux jouets en bois sculptés. En réalité, il n’a pas dormi et a passé sa nuit à les fabriquer mais ne l’a pas réalisé. Chargé de ses cadeaux, il décide d’aller les offrir aux enfants de Grimsvig pour honorer la tradition de Yule. Bien sûr, il faudra d’abord passer les gardes pour faire retrouver le sourire aux enfants de Grimsvig…

Et bim ! Les batailles de boules de neige n'ont jamais été aussi badass !

Peu à peu, les gens superstitieux, commencent à parler de la venue de l’esprit de Yule, ils répandent la rumeur d’un « Santa » venu les sauver du tyran… Magnus est mortifié et accélère ses plans machiavéliques, cruels et ambitieux.

Oui Klaus est super fort, il parle en anglais,en espagnol, en français...

Un comics déjà traduit en plusieurs langues !

L’histoire ne s’arrête pas là : le roi doit arriver dans quelques jours, Magnus complote et crée des liens avec un démon effrayant, Dagmar et Klaus partagent un passé commun, les mineurs sont à deux doigts de la révolte et la magie de Yule flotte dans les airs…

L'intrigue s'épaissit et cette origine story réussie laisse supposer (on l'espère !) une suite aux premières aventures du Santa. Le dessin de Dan Mora, juste superbe, met en valeur l'action et le côté badass de Klaus. Le découpage est hyper dynamique, les couleurs éclatantes. Le scénario développé par Grant Morrison est bien construit avec des stéréotypes : le méchant est très très cruel... mais fonctionne très bien pour la création d'une mythologie de super-héros pour le Père Noël. Ce premier tome jouit d'une belle édition par Glénat comics qui inclut les couvertures originales de Dan Mora ainsi que les couvertures alternatives des singles. 

Dan Mora, à qui l'on doit aussi l'excellent Hexed entre autres, a été nommé aux prestigieux Eisner awards pour le dessin de KlausGrant Morrison est un des scénaristes les plus prolixes de Batman et a déjà remporté de multiples fois des prix Eisner. 

Pour le plaisir, d'autres illustrations et très joyeux Yule à tous !

OH OH OH !

Une cover alternative par Chris Burnham

Badass même en noir et blanc !

Lilli la louve blanche, une alliée qui en jette !

Le Santa, y a des jours faut pas le chercher, et y a des jours tous les jours !

Pas encore la tenue officielle mais on s'en rapproche !

Les rennes c'est pour les gamins !

J'vous ai dit qu'il était badass (Chroniqueuse amoureuse ^^)

Klaus c'est dans toutes les bonnes librairies

Et en version collector noir et or pour les collectionneurs de belles pièces

La conclusion de à propos du Comics : Klaus #1 [2018]

Nathalie Z.
84

Si vous ne deviez lire qu'une bande dessinée en ces jours de fêtes, ouvrez ce superbe album : Klaus raconte l'origine story du Père Noël, le super-héros de notre enfance, façon médiéval fantastique scandinave. Avec sa louve blanche, c'est le super-héros le plus gentil et le plus badass ! Dan Mora (Hexed) donne vie au scénario de Grant Morrison (Batman) pour une histoire originale et prenante. Le trait est superbe, les couleurs éclatantes et l'intrigue pleine d'actions et de vilénie. Un conte de Noël pour les grands !

On a aimé

  • Une histoire originale pour Noël !
  • Le superbe dessin de Dan Mora 
  • Les personnages bien écrits de Grant Morrison

On a moins bien aimé

  • Il faut aimer les contes de Noël !

Acheter le Comics Klaus #1 [2018] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Klaus #1 [2018] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+