75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Dompteur d'Avalanches [2018], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 15 octobre 2018 à 09h00

De l’influence de Miyazaki dans la fantasy française

Ce roman est un vrai souffle de fraicheur dans cette rentrée littéraire et en ce mois de l'imaginaire, quel plaisir de que découvrir cet univers original. 

Ce roman commence comme Heidi dans les Alpes, c’est bucolique : un jeune berger s’occupe de ses ânes dans la montagne. La neige scintille, le ciel est bleu. Puis une ombre plane dans ce ciel, un dragon de cristal surgit et attaque le troupeau. Les bêtes sont décimées. Ditto Lamolaire est le prochain mais tout à coup, une avalanche écrase la bête.

Finie l'ambiance paisible, on garde l'aspect naturaliste mais les événements s'accélèrent. Ditto revient au village mais l'avalanche et l'attaque du dragon sont sur toutes les lèvres. Un autre mot aussi : écouleur. Et ce mot terrible désigne une personne capable de provoquer une avalanche, une personne doté de pouvoirs dangereux, le genre de personne que l'on tue ou que l'on enferme par peur. Ditto ne réalise pas encore que c’est bien lui qui a provoqué l’avalanche, sauvant sa propre vie. Mais il comprend qu'il doit fuir. Il est désormais un paria. Poursuivi par son père et son meilleur ami, il a pour compagnon sa marmotte domestiqué. Très vite, il découvre que sa marmotte n'est pas comme les autres : non seulement elle parle mais elle sait quels sont ses pouvoirs. Ils sont bien plus importants que Ditto ne le soupçonne.

Commence alors un « walk trip » dans la montagne pour aller trouver une nymphe de glace qui devrait pouvoir l'aider. Sur le trajet, le jeune garçon devrait affronter ses proches, quitter tout ce qu'il connait. Il croisera un caracal céleste, sorte de félin très particulier (et trop classe !), mais aussi un homme de la ville qui s'intéresse de près à son cas. Ditto découvre en même temps que le lecteur que les pouvoirs sont variés mais qu’ils s’accompagnent d’un rejet du monde, ignorant et effrayé. Ces pouvoirs sont-ils des dons ou des malédictions ? Face à sa magie, les opposants sont nombreux et puissants, des fanatiques religieux aux entités maléfiques. Alors que la rencontre espérée avec la fille de glace ne déroule pas comme prévu, le jeune berger va devoir envisager son avenir et survivre à un destin funeste annoncé.

Si l'intrigue est simple et classique, on est dans la quête initiatique, l'ambiance qui ressort à la lecture de ce roman est très originale. On ressent le poids de cette montagne, la force de cette nature sauvage. Seuls les animés de Miyazaki ont une ambiance comparable avec une nature bienveillante ou cruelle mais bien présente. On sent d’ailleurs l’influence de ce grand monsieur dans le choix des monstres et des esprits de la montagne. La mythologie créée ici par Margot Delorme ne dépareillerait pas dans l’univers d’un Princesse Mononoké. Les animaux et créatures rencontrées sont surprenants et les personnages sont attachants. A la fois conte et roman éducatif, ce roman est ainsi empreint de folklore et de mythologie. On y retrouve des moments d’aventure façon Narnia ou Nausicaä mais aussi beaucoup d’émotion et de moments drôles. La plume est fluide et agréable, accessible aux jeunes lecteurs qui frissonneront et s’émerveilleront avec Ditto. Ils auront envie de courir dans la neige avec ces créatures des montagnes. Les lecteurs plus âgés apprécieront les références aux classiques de la fantasy et à d’autres éléments de la culture geek, mais également les questions morales posées par le roman. La suite devrait d’ailleurs être plus complexe et idéologique.

La conclusion de à propos du Roman : Le Dompteur d'Avalanches [2018]

Nathalie Z.
84

Le Dompteur d'Avalanches est un premier roman teinté d'une ambiance proche de celle que l'on retrouve dans les films d'animation d'Hayao Miyazaki. La nature y a une vraie place et la mythologie développée par Margot Delorme fait la part belle aux esprits et aux animaux. Les créatures rencontrées sont d'ailleurs surprenantes et c'est une belle invitation au voyage que nous propose ainsi les Moutons électriques avec ce roman. Avec une intrigue simple mais pas simpliste, et un style fluide et accessible, l'œuvre s'adresse à tous et offrira à chacun des plaisirs de lecture différents. 

Que faut-il en retenir ?

  • Un univers original
  • Une influence d'Hayao Miyazaki perceptible
  • Une ambiance de montagne et d'aventures avec des animaux qui surprendra ceux qui aiment la fantasy classique occidentale.
  • Tout lectorat.

Que faut-il oublier ?

  • Une intrigue simple et classique.

Acheter le Roman Le Dompteur d'Avalanches [2018] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Dompteur d'Avalanches [2018] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+