75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : Fallout 3 : Opération Anchorage [2009], par Vincent L.

Avis critique rédigé par Vincent L. le mardi 3 février 2009 à 15h09

Du vrai foutage de gueule...

Fallout 3 n'était peut-être pas le chef d'oeuvre espéré, il n'empêche qu'il n'en demeurait pas moins un jeu sympathique et plaisant, suffisamment, en tout cas, pour justifier l'achat de sa première extension on-line, Opération : Anchorage. C'est donc avec plaisir que l'on s'apprétait à retourner dans les terres désolées d'Amérique pour expliquer à ceux qui n'avait pas encore compris qui est le boss. Mais surprise, il n'y a point de terres désolées à Anchorage : l'action étant transportée dans les terres gelées d'une Alaska sur le point de se faire envahir par des chinois fourbes et énigmatiques.

Cette extension, accessible à n'importe quel moment de Fallout 3 - pas besoin d'avoir atteint un certain niveau pour la jouer - est introduite par un appel de détresse diffusé par les Dissidents de la Confrérie. En acceptant de leur porter secours, vous vous retrouverez dans les terres enneigées à casser du super-mutant. A partir de là, tout va très vite s'enchaîner pour qu'en trois heures (montre en main), l'invasion des shintoks-ninjas soit repoussées. C'est court, c'est bourrin, c'est répétitif, bref, c'est chiant.

Allez savoir à quel moment les petits gars de chez Bethesda ont pu se dire que c'était l'aspect FPS qui avait fait le succès de Fallout 3. En effet, aucun côté jeu de rôle - ne serait ce que minime - ne vous attend dans cette extension bourrine au possible, et, au final, très proche d'un Doom. Constitué d'un certain nombre de missions linéaires, définitivement orientées action, Opération : Anchorage propose aux joueurs de tirer sur tout ce qui bouge, puis de récupérer munitions et modules redonnant des points de vie pour retourner tirer sur tout ce qui bouge.

Niveau stratégie, le niveau est malheureusement proche de zéro ! Il est ainsi impossible de donner des ordres à ses coéquipiers qui, pour le coup, se limitent donc à à faire feu sur l'ennemi sans jamais penser à fuir, se soigner ou vous couvrir. Niveau fun, passé la première demi-heure, on commence à sévèrement s'ennuyer, l'IA étant à ce point catastrophique que vos adversaires s'alignent d'eux même pour se faire descendre. Conséquence de tout cela : étant donné qu'il suffit de se mettre à portée et de bêtement canarder pour gagner, le VATS finit par le présenter plus aucun intérêt.

D'autant qu'il ne faudra pas s'attendre à récupérer à Anchorage du bon matos ou des armes inédites. Les corps des ennemis s'effaçant au moment même où ils sont abattus, impossible de les fouiller et de jouer les détrousseurs de cadavres. Si ce n'est des points d'expérience (ce qui ne manque de toute façon pas dans le jeu de base, le niveau 20 s'obtenant assez facilement) et le dépaysement, il n'y a strictement aucun intérêt à aller à Anchorage.

Graphiquement parlant, si l'ambiance visuelle est à première vue dépaysante et sympathique, on pourra tout de même pester contre ces murs invisibles qui vous empèchent de sortir des sentiers battus. Là où Fallout 3 avait judicieusement réussi à cacher ces limites, l'extension ne prend pas autant de gants, son baclage étant de toute façon flagrant. Entre les obstacles invisibles et les nombreux bugs qui pimentent toute l'avancée de cette vulgaire quête secondaire, on finit par de se dire que Opération : Anchorage n'a pas que l'odeur de la merde, elle en a aussi le goût !

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : Fallout 3 : Opération Anchorage [2009]

Vincent L.
10

Bethesda s'est bien fichu de nous avec Opération : Anchorage. Baclée, buggée, réduite à un mauvais FPS de seconde zone, cette première extension pour Fallout 3, en plus d'être tout simplement nulle et sans intérêt, retire au jeu tout ce qui pouvait faire son charme. En plus de ça, ils osent demander de l'argent pour qu'on la télécharge !!!!

Que faut-il en retenir ?

  • Une ambiance visuelle différente,
  • Les possesseurs de PS3 ont économisé de l'argent.

Que faut-il oublier ?

  • Ennuyeux à mourir,
  • Répétitif à souhait,
  • Aucun côté RPG,
  • Du FPS totalement raté,
  • Des bugs et des murs invisibles.

Acheter le Jeu Vidéo Fallout 3 : Opération Anchorage en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Fallout 3 : Opération Anchorage sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Fallout