75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du recueil de nouvelles : Les loges funèbres [2006], par Lucie M.

Avis critique rédigé par Lucie M. le dimanche 28 janvier 2007 à 16h45

Apothéose Funeste…Oraison Littéraire

Il est de ces recueils qui nous captivent dès les premiers mots et cela jusqu’aux derniers ; tel un coup de foudre, entre un lecteur et un auteur, annonciateur d’une histoire de goût littéraire. Une histoire ou plutôt des histoires que je ne suis pas prête d’oublier tant les nouvelles qui figurent dans Les Loges funèbres d’Amélith Deslandes nous marquent en nous entraînant dans un univers fantastiquement sombre et des plus fascinants. Nous sommes complètement immergés dans cet univers distillé par Amélith Deslandes où les différentes histoires possèdent des fins qui nous laissent sans voix en nous procurant un sentiment de frustration insupportable. Une frustration évidente puisque dans Les Loges funèbres d’Amélith Deslandes nous sommes fortement surpris par les fins des différentes nouvelles, riches en sensations, qui se terminent de manière abrupte ; comme un genre de coupure nette et précise ou comme une entaille des plus chirurgicale.
Nous sommes tout d’abord confondus par le prénom de l’auteur qui ne se révèle ni masculin ni féminin. D’une consonance presque celtique, notre curiosité est renforcée. Ensuite, nous lisons le titre de ce recueil et paf nouveau étonnent le jeu de mot significatif entre les Loges et L’éloge accompagné de Funèbres un synonyme d’Oraison. Mots liés à la mort, à la noirceur de l’âme et instinctivement les 9 nouvelles de ce recueil suivent les courbes obscures de ce titre. Des courbes ornées d’ombres effrayantes et dérangeantes se développant phrase après phrase et nous emmenant dans un univers froid et sépulcral. Oui j’en rajoute un peu là, mais comment décrire un univers à l’ambiance morbide sans en décourager la plupart des lecteurs et surtout en mettant l’accent sur le côté artistique à la conscience malsaine. Souvent ce mot est associé à des formes de déviances horribles que nous ne pouvons utiliser avec légèreté. Pourtant, j’aime beaucoup utiliser ce mot qui n’est pas pour ma part synonyme d’impureté. Donc, je vais quand même l’utiliser. D’une quintessence artistique malsaine le recueil Les Loges Funèbres est associé et inévitablement il en devient fascinant, dérangeant et parfaitement attirant.

La conclusion de à propos du Recueil de nouvelles : Les loges funèbres [2006]

Lucie M.
95

Amateurs de littérature sombre je vous invite à lire les Loges Funèbres d’Amélith Deslandes. Composé de 9 nouvelles traitant de la vengeance, de la religion et de différentes déviances humaines, Les Loges Funèbres captive nos sens. D’essence funeste, les nouvelles qui se suivent nous glacent parfois le sang, nous surprennent étrangement et nous fascinent littéralement.

Acheter le Recueil de nouvelles Les loges funèbres en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les loges funèbres sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+