75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : La voix des morts [2005], par Lucie M.

Avis critique rédigé par Lucie M. le jeudi 17 février 2005 à 04h07

Electronic Voice Phenomenon

L’EVP est une technique qui est employée pour tenter de capter et d’enregistrer la voix des morts. C’est grâce à une gamme de fréquence émise par des équipements électronique qui est appelée plus communément le White noise. Depuis plus de 20 ans, des amateurs de paranormal s’appliquent à percer le mystère de la mort par ce biais mal connu du grand public et surtout pour fournir aux incrédules des preuves de la vie après la mort. Preuves qui sont fournies par le biais du son et de l’image.
Le long métrage La Voix des Morts reprend efficacement cette technique méconnue et l’introduit dans une histoire assez banale. Jonathan Rivers (Michael Keaton) et sa femme (Deborah Unger) vivent d’amour et d’eau fraîche dans une belle maison qui se trouve dans un ravissant quartier résidentielle. Tout est beau, tout est rose. La vie est belle. Le film débute tout doucement et on se marre intérieurement tellement les clichés du couple heureux et sans reproche nous saute au yeux. Cependant pas pour longtemps. Car dans La Voix des Morts, même si le thème a été usité de nombreuse fois au cinéma (Poltergeist, Ring), la descente aux enfers de l’acteur Michael Keaton est bien réalisée. Sa belle décède suite à un mystérieux assassinat et Jonathan Rivers part dans un délire obsessionnel qui le hante jusqu’à la fin du film. Ce délire est déclanché par un amateur de paranormal qui contacte Jonathan Rivers et qui le conduit jusqu’à prendre d’énormes risques pour essayer de comprendre et d’élucider une obscure disparition qui se greffe au fil du récit. Mais il ne le fait pas pour rien car il espère plus que tout rentrer en contact avec sa femme grâce à L’EVP. Les dangers et les aboutissants de L’EVP sont démontrés efficacement dans La Voix des Morts et nous bon public on gobe tout cela avec plaisir. Rien ne manque pour nous mettre la pression et cela dés le début du film avec entre autre grosse sonnerie de téléphone quand on s’y attend le moins et apparitions monstrueuses de trois silhouettes fantomatiques très troublantes. Même si on peut remarquer quelques défauts ou des scènes de « déjà vu », La Voix des Morts reste un bon petit film de fantômes et innove grâce à l’introduction à cet étrange système qu’est L’EVP.

La conclusion de à propos du Film : La voix des morts [2005]

Lucie M.
50

Un peu lent au début mais captivant au fil du récit. Un bravo à Michael Keaton qui interprète son rôle sans fioriture et avec conviction. Toujours aussi classe le Keaton !

Acheter le Film La voix des morts en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La voix des morts sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La voix des morts