Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Seule dans l'Espace [2021], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 17 mai 2021 à 08h00

Immersif et haletant

Seule dans l'Espace sort en poche chez Bragelonne et devrait plaire aux amateurs de SF réaliste : ce thriller spatial haletant met en scène la commandante d’un vaisseau spatial, le Hawking II, seule face au vide intersidéral. Entre Gravity et Seul sur Mars, avec une ambiance intimiste et oppressante à la Nightflyers, ce roman dépeint une situation angoissante de façon terriblement crédible. 

Décembre 2067. May Knox se réveille après un sommeil artificiel. Perdue et très affaiblie, elle ne se souvient plus des événements récents. L’I.A. du vaisseau l’aide à reprendre des forces mais sa mémoire reste floue et surtout, elle est seule. Aucun membre d’équipage ne répond, les systèmes de commande sont en partie endommagés et les communications avec la N.A.S.A. sont coupées.

Après quelques réparations partielles, elle explore l’ensemble du vaisseau et découvre avec horreur les membres de son équipage morts. C’est incompréhensible et même l’I.A. désormais baptisée Eve n’a aucune information sur l’incident qui a conduit le  réacteur à dysfonctionner, l’équipage à mourir d’une façon atroce et l’ensemble à dériver dans l’espace. May et Eve ne savent pas depuis quand le Hawking II dérive et l’espoir d’une survie s’amenuise.

May doit comprendre et avec le soutien psychologique d’une IA, se reprend en main. A des millions de kilomètres de là, Stephen, l’homme dont elle a brisé le cœur, essaie de comprendre pourquoi le vaisseau ne répond plus.

La mission d’exploration dans l’espace est un rêve plus si lointain pour nous et ce roman se place dans un futur proche tout à fait probable. La catastrophe qui se produit est un mystère que le lecteur ne découvre qu’au fur et à mesure de l’investigation de May. La tension est palpable et l’émotion très forte, on s’attache rapidement à May et sa relation avec Eve est très bien développée. Le style fluide et simple rend ce thriller de SF accessible, pas de glossaire technique très compliqué.

Riche en rebondissements et presque viscéral, ce récit se dévore et ravira les amateurs du genre.

La conclusion de à propos du Roman : Seule dans l'Espace [2021]

Auteur Nathalie Z.
86

Immersif, ce thriller spatial nous invite à bord d'un vaisseau d'exploration en 2067. En sortant d'un sommeil artificiel, la commandante May Knox réalise qu'elle est seule à bord et en mauvais état. Aidé de l'intelligence artificielle du vaisseau, elle va enquêter pour comprendre ce qui est arrivé et chercher à rétablir les communications avec la Terre : angoissant, prenant, ce roman se dévore dans une ambiance huis-clos très crédible. 

On a aimé

  • L'atmosphère du roman
  • L'I.A du bord
  • La découverte progressive de ce qui s'est passé
  • Plus palpitant que Gravity

On a moins bien aimé

  • Il faut aimer ce genre

Acheter le Roman Seule dans l'Espace [2021] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Seule dans l'Espace [2021] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter