75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le problème de Turing [1998], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 2 avril 2007 à 13h34

l'I A en question

"JJ Beckworth, président-directeur général de Megalobe Industries, était troublé, mais des années de retenue empêchaient toute manifestation extérieure de cette préoccupation. Il n'était pas inquiet, n'avait pas peur: il était troublé tout simplement..."
Dans les laboratoires secrets et pourtant bien gardés de Megalobe, Brian Delany, petit génie de l'Intelligence Artificielle, est sur le point de mettre au point la première machine pensante de l'histoire de l'humanité. C'est à ce moment qu'une équipe de terroristes pénètrent dans le laboratoire, raflent toutes les notes et le matériel de Brian, le laissant pour mort. Or, le jeune homme va pouvoir être sauvé grâce aux soins d'un chirurgien aux techniques expérimentales. Brian est sauvé mais il lui reste à retrouver la mémoire, pour identifier les criminels et pour reconstruire une autre IA...
Alan Turing (1912-1954) est un génie des mathématiques, considéré comme l'un des pères de l'informatique, en conceptualisant l'algorithme (puis la machine pensante) et surtout en concevant le test dit de Turing qui permettrait de définir et/ou différencier un homme d'une machine. Ce test est, d'une manière simplifiée, un dialogue entre un homme et un autre homme (ou une machine) dont les questions et réponses vont déterminer la nature de son interlocuteur (voir le test CAPTCHA).
C'est à partir de ce concept que Harry Harrison a voulu construire un polar SF dans lequel deux intrigues vont peu à peu se confondre: la recherche des coupables du crime supposé et la conception de l'IA. Pour ce qui est des détails techniques et scientifiques, H. Harrison s'en est remis aux soins de Marvin Minsky, l'un des fondateurs du groupe d'intelligence artificielle du MIT, c'est à dire l'un des premiers spécialistes de ce domaine. D'autant que Minsky semble être aussi un grand spécialiste du cerveau, plus spécialement des neurones, témoin ce livre sur les réseaux de neurones (Perceptrons coécrit avec Seymour Papert). Il a également écrit la société de l'esprit, dans lequel il expose une théorie sur les k-lines et les nemes.
Le problème de Turing est l'occasion pour lui de mettre sur papier de manière plus romancée toutes ses théories pour le grand public. Grand public, ce roman ne l'est au final pas vraiment, même si tout est assez simplifié: il nous est impossible, communs des mortel, d'estimer la validité de tels concepts. Ce qui ne nous empêche pas d'apprécier ce roman tant l'intrigue est rondement menée. C'est à dire que les nombreux rebondissements ne laissent pas la place à l'ennui et les détails techniques et biologiques n'assomment pas vraiment le lecteur, dans cette histoire largement romancée par Harrison: le destin de ce jeune aussi dramatique que fabuleux en font un personnage véritablement attachant. D'autant que la thèse du complot est passionnante.

La conclusion de à propos du Roman : Le problème de Turing [1998]

Manu B.
75

Le problème de Turing est au final est un bon polar SF, aux multiples rebondissements. L'approche de l'IA est vraiment intéressante.

Acheter le Roman Le problème de Turing en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le problème de Turing sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le problème de Turing

  • Voir la critique de Le problème de Turing : l'A.I. comme vous ne l'avez jamais lue.
    85

    Le problème de Turing Avis sur le roman par David Q.

    l'A.I. comme vous ne l'avez jamais lue. : Ce très bon livre au scénario intéressant et à l'intrigue haletante nous permettent de nous échapper un moment et de rêver à une v…
    Temps de lecture : 27 s