Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du comics : By Night [2020], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le mardi 1 décembre 2020 à 09h00

Aventure extraordinaire entre SF et fantasy

John Allison est un scénariste « feel good », ces histoires sont toujours justes et quelques soient les difficultés rencontrées par les héros, on en ressort avec la pêche ! By Night ne fait pas exception et nous emporte dans une aventure SF surprenante qu’évoque sa couverture à La Quatrieme Dimension. Ce récit complet est édité par Bliss éditions.

Spectrum est une petite ville des Etats-Unis, du Dakota du Sud plus précisément, comme il en y a tant. Un endroit sympathique où tout le monde se connait mais il n’y a plus grand-chose à faire. Spectrum a en effet arrêté de prospérer après la fermeture des usines de Charleswood, sa seule source d’activités. Dans cette ville en déclin, Jane Langstaff s’ennuie. Elle travaille dans un laboratoire avec un patron vieux comme une momie et rêve d’expériences qui pourraient faire avance la science pendant qu’elle remplit des tâches ingrates et répétitives. Heureusement son collègue Barney a de l’humour et les jours défilent pour les deux jeunes gens.

Un jour, Jane trouve sur le pas de la porte du laboratoire une ancienne amie du lycée, Heather. Jane est bouleversée, les deux jeunes femmes s’étaient perdues de vue et renouer n’est pas si facile. Jane ne sait pas si elle est heureuse ou non de la revoir mais accepte de prendre un verre le soir même. Heather de son côté veut absolument récréer ce lien si fort qu’elle entretenait et est bien décidée à passer une excellente soirée. Elle entraîne ainsi une Jane perplexe sur le terrain abandonnée des usines de Charleswood dont son père est le gardien. Un peu d’urbex dans ce site à l’abandon et qui promet plein de surprise.

Jane embarque une caméra et décide, elle qui était passionnée de cinéma, de réaliser un documentaire sur ce lieu mystérieux. Mais dans l’ancienne usine, c’est une aventure totalement inattendue qui les attend : dans le bureau de l’ancien patron disparu dans d’étranges circonstances il y a longtemps, les deux amies trouvent une machine bizarre qu’elle décide d’activer. Les voilà face à un portail qui mène à une autre dimension, un lieu où magie, monstres et nouvelles opportunités abondent.  Encore faut-il avoir le courage de traverser…

John Allison (Giant days) signe ici une histoire d’amitié entre science-fiction et fantasy, une aventure fantastique où deux jeunes femmes se redécouvrent, retrouvent une amitié perdue et tout un tas de choses qu’elles n’avaient pas demandées. Ce récit juste et drôle, parfois effrayant, fait aussi la part belle à des personnages secondaires sympathiques comme le père d’Heather. Les dialogues sont souvent mordants.

Ce récit sur la découverte de soi est aussi une aventure délirante et accidentelle via une brèche qui mène à un univers qui empreinte quelques références aux classiques de la fantasy comme le Seigneur des anneaux. Christine Larsen (Adventure Time) apporte un dessin cartoonesque à souhait, plein de vie et d’humour. L’ensemble graphique est très dynamique pour un album à savourer dès 12 ans.

La conclusion de à propos du Comics : By Night [2020]

Auteur Nathalie Z.
88

A Spectrum, petite ville des U.S.A en plein déclin, Jane s’ennuie. Quand une vieille amie déboule dans sa vie et l’entraîne dans une aventure extraordinaire dans laquelle sont impliqués une machine étrange, un univers parallèle et des créatures dangereuses. Une histoire d’amitié délirante menée de main de maître par John Allison et dessinée par Christine Larsen dans son style cartoonesque si fun. Un récit complet chez Bliss.

On a aimé

  • Le ton et le propos
  • L'intrigue entre SFet fantasy originale et surprenante
  • Le dessin fun et coloré
  •  

On a moins bien aimé

  • Il faut accrocher au dessin si particulier

Acheter le Comics By Night [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de By Night [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter