Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : La Princesse au Visage de Nuit [2020], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 30 novembre 2020 à 09h00

Roman fantastique intimiste sur l'enfance

Roman troublant flirtant à chaque instant avec le fantastique, La Princesse au Visage de Nuit évoque l’enfance, la souffrance et la culpabilité. David Bry signe ici une œuvre profonde et intimiste publiée chez L’Homme sans Nom.

Hugo vit à Paris et sort presque tous les soirs avec ses amis pour des nuits souvent très arrosées. Un jour un appel lui apprend la mort de ses parents. Il doit rentrer dans son village natal pour les funérailles. Mais pour lui ses géniteurs sont déjà morts et enterrés depuis son départ à l’âge de dix ans dans une famille d’accueil.

Revenu sur les traces d’une enfance qu’il avait occultée, Hugo voit ses souvenirs remonter, péniblement. Les gendarmes découvrent bientôt que la mort du couple de retraités n’est pas accidentelle et Hugo se voit obligé en tant que premier suspect de rester au village. L’accident de voiture de ses parents est lié à un sabotage et Anne gendarme et amie d’enfance du jeune homme ne peut croire à sa culpabilité. Il y a vingt ans, ils ont partagé un drame terrible et ensemble, ils vont tenter de replonger dans le passé pour mieux appréhender les mystères du présent.

L’orage gronde toutes les nuits et avec lui les souvenirs resurgissent. Enfant, Hugo cherchait désespérément la princesse au visage de nuit, une légende locale pour qu’elle le libère de ses parents. Il se rappelle la tristesse de Sophie la sœur d’Anne la gendarme, la solitude de Pierre son copain de l’époque, sa propre détresse, leurs jeux dans les champs, près de la rivière. Il se rappelle leur serment, les lucioles et l’ombre qui grondait dans une grotte.

Hugo ne peut plus reculer, il doit retrouver la princesse au visage de nuit, la magie qui aurait dû les protéger quand rien d’autres ne le pouvaient.

Ce roman est étrange et envoutant, entre roman policier, drame intimiste et conte merveilleux. Il raconte plusieurs enfances brisées, des drames trop communs comme le viol et le deuil. Il rappelle que même les blessures les plus profondes ne doivent pas nous empêcher de vivre et même d’être heureux. Un message fort pour un roman parfois dur parfois onirique mais facile à lire. Le style de David Bry est accessible et son histoire offre une entrée en douceur dans le fantastique pour les lecteurs de blanche.

La conclusion de à propos du Roman : La Princesse au Visage de Nuit [2020]

Auteur Nathalie Z.
90

La Princesse au Visage de Nuit est un drame fantastique intimiste où David Bry évoque l’enfance et le merveilleux, la douleur et la culpabilité. Une histoire de retour aux sources, de souvenirs trop longtemps laissés de côté, terriblement émouvant et porté par une écriture parfois poétique et empreint de douceur. Une jolie découverte !

On a aimé

  • Un style agréable
  • Une justesse du propos
  • Le fantastique qui se mêle à l'intime

On a moins bien aimé

  • Des thèmes durs

Acheter le Roman La Princesse au Visage de Nuit [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Princesse au Visage de Nuit [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter