75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Spider-Man : L'Intégrale 1965 ► Critiques & avis sur la bande dessinée

Critiques du staff sur la bande dessinée Spider-Man : L'Intégrale 1965

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 70

    La critique de Richard B. : Spider-Man 1965

    L’année 1965 commence faiblement pour l’homme araignée, avec pour ennemis le Scorpion suivi de l’Envol du Scarabée, 2 épisodes qui sont plutôt inintéressants et qui n’apportent strictement rien. Pas mieux pour « Le Clown maître de ma menace », qui a pour seul avantage de montrer un Jameson encore plus présent pour le plus grand plaisir des fans. Mais heureusement demeurent des épisodes très amusants, comme ceux avec le Bouffon, où se dévoile un adversaire de taille, et surtout les 2 derniers du mois qui témoignent d’un Spiderman déboussolé qui a de plus en plus de mal à mener sa double vie. Steve Ditko est au sommet de son art concernant les dessins et offre des planches de plus en plus travaillées ; quant à Stan Lee, il fait avancer le parcours du justicier, enfin surtout de Parker, puisqu’il traverse une période de jalousie, commence une nouvelle vie à l’université, et surtout rencontre Gwen Stacy, une fille qui marquera à jamais la vie de Parker.

Donnez votre avis sur la bande dessinée Spider-Man : L'Intégrale 1965

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

1 seul avis est disponible pour une moyenne générale de 70 sur 100.