75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Gallimard Jeunesse : Harry Potter n'est pas tout
Santé financière ne rime pas toujours avec bonheur

Harry Potter a révolutionné la littérature jeunesse et ses conditions financières, c'est un fait. Mais Gallimard Jeunesse se doit d'éditer d'autres auteurs que JK Rowlings et de les mettre en valeur autant que possible.
Si le petit sorcier a grandement contribué à la réappropriation de la lecture par les petites têtes blondes (et souvent leurs parents aussi), il pose aussi quelques questions sur les opportunités pour les autres oeuvres d'être lues et sur les conditions financières de l'édition en général.
Si le sujet vous intéresse, nous vous invitons à lire l'article du Figaro Economie qui détaille plus particulièrement les problèmes rencontrés par Gallimard Jeunesse et qui est aussi représentatif de toute l'industrie du livre jeunesse, souvent pris trop rapidement à la légère.
lire l'article complet

Auteur : Gil P.
Publié le jeudi 12 août 2004 à 09h56
Source : Figaro Economie

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2004 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre