Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Un nouveau setting de jeu attendu pour L’Appel de Cthulhu et sa version pdf !
Oui Edge se met au numérique !

Non seulement les fans de L'Appel de Cthulhu attendait le setting du Berlin post première guerre mondiale avec impatience mais il est disponible en pdf pour le plus grand plaisir de ceux qui sont passés au numérique. Edge était un des derniers studios français à ne pas proposer à la vente le pdf seul, ce qui reste très pratique pour le stockage et évidemment un peu moins cher. Vous les trouverez sur drivethrurpg dès le départ vers l’imprimeur.

Edge a repris cette année l’édition de L'Appel de Cthulhu un des deux dinosaures du jeu de rôle. Berlin la Dépravée est un supplément inédit de David Larkins et un setting particulièrement intéressant au vue des enjeux mondiaux qui s’y trament d’un point de vue strictement historique. De même, l’ambiance Années folles y est forte et particulière, différente de celle de Paris. Evidemment, c’est donc un lieu où le mythe peut s’insinuer facilement. Ce supplément mêle réalité et fantastique, il intègre les éléments du Mythe à l’histoire avec un grand H, celle de l’entre-deux-guerres, celle d’une ville devenue le symbole à la fois d’une forme de liberté, d’une certaine décadence et celle de la montée du nationalisme. Un vivier de culture à la hauteur de la violence qui s’y déchaîne, entre affaires douteuses et crimes politiques. Vous y croisez d’ailleurs moult célébrités de Bertold Brecht le dramaturge à la sulfureuse Marlene Dietrich en passant par Albert Einstein.

L’Allemagne de Weimar est un pays qui sort de plusieurs années de famine, qui est accablé de la responsabilité de la Grande Guerre et le terreau du nazisme. Berlin en tant que capitale exacerbe le tout mais est surtout restée dans les mémoires comme la ville la plus dévoyée du monde. Le supplément aborde ainsi des thèmes adultes : sexe, drogue et racisme notamment.

Berlin est l’endroit où l’on peut se procurer n’importe quoi – absolument n’importe quoi – à condition d’y mettre le prix. Les rues débordent de prostitués de tous genres, de vétérans estropiés, d’immigrants sans le sou et d’agitateurs politiques qui côtoient des hommes d’affaires coincés, des travailleuses, des érudits et des artistes. Les caniveaux charrient le sang de dizaines d’assassinats politiques ; communistes et nationalistes du mouvement völkisch s’affrontent entre eux ou se battent contre la police. Très tard dans la nuit, des cabarets célèbres dans le monde entier offrent une quantité apparemment illimitée de musique, de danse et de divertissements émoustillants, offrant un contraste saisissant avec les bâtiments gris qui s’étendent sur des kilomètres le long des chemins de traverse tentaculaires.

Ce supplément est donc un indispensable et présente un aperçu de la ville telle que les visiteurs et les habitants la connaissent à l’époque. Vous y trouverez des conseils pour créer des investigateurs destinés à une campagne locale, ainsi que des organisations pour vous aider à assurer la cohésion du groupe. L’ouvrage présente les personnages remarquables du contexte, les sites importants, ainsi qu’un système simple et rapide de génération du paysage urbain. Le Gardien y trouvera également des détails sur le crime et la justice, la pègre locale et la jetset, afin d’appréhender ce qui fait de Berlin une ville éminemment culturelle.

Trois scénarios présentent  Berlin avec nombre de détails fascinants, en se concentrant sur les différentes facettes de l’horreur. Vous pouvez les jouer séparément ou en faire une campagne entière centrée sur la ville.

Dans Le diable mange des mouches, l’Allemagne se trouve au bord de la ruine économique et du chaos politique. Le spectre d’un fou hante la ville, poussant les citoyens les uns contre les autres. Il faudra arrêter cet esprit démoniaque et sauver une princesse russe en exil, mais à quel prix ?

Le ballet du vice, de l’horreur et de l’extase se déroule pendant l’âge d’or où Berlin jouit d’une stabilité et d’une prospérité superficielles. Un sorcier raté, une danseuse débauchée et une étrange secte gnostique d’adorateurs de Saturne menacent de bouleverser cet équilibre et de transformer Berlin en véritable cloaque de démence et de dépravation.

Schreckfilm voit Berlin s’acheminer vers un sort funeste, nous sommes en 1932. Les investigateurs se retrouvent face à une cabale regroupant les gros bonnets de la ville et déterminée à détourner l’industrie cinématographique locale, célèbre dans le monde entier, à des fins malfaisantes. Un excellent scénario qui mêle illusion et réalité.

Bref, un supplément complet pour un nouveau lieu à explorer ! Berlin la dépravée devrait arriver prochainement en boutique. Il est déjà disponible en pdf.

Auteur : Nathalie Z.
Publié le jeudi 10 décembre 2020 à 14h00

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2020 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre