75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Godsend, expérience interdite >

Critique du Film : Godsend, expérience interdite

Avis critique rédigé par Richard B. le lundi 28 juin 2004 à 23:43

Un message pas vraiment passé !


Le Clonage est un sujet souvent traité par le cinéma depuis une dizaine d'année, il faut dire que l'on n’a jamais été aussi près de pouvoir réaliser un clone, et que la question d'éthique et de morale n'a jamais été autant d'actualité.
Godsend commence plutôt bien puisque le couple d'acteur Greg Kinnear(Sabrina) et Rebecca Romijn (X-men, Punisher) fonctionne très bien. La mort de leur fils en devient touchante et le spectateur compatit avec le couple. Mais voilà, une fois le jeune Adam ressuscité le film va se perdre entre thriller, épouvante et sujet de société sans jamais donner l’impression de savoir où il va lui-même, et passe à côté de chacun des genres. La faute peut-être à un Robert De Niro qui nous a habitués à beaucoup mieux ? Ou à un scénario si mal ficelé et si peu crédible que le désintéressement finit par naître ?
Passé la première demi-heure, le film s'embarque dans la manipulation génétique et ne pose plus seulement le problème du clonage à sa base, mais sur les dérives dans l'extrême de la manipulation génétique, et sombre même vers la fin dans la grosse caricature. Et le tout utilisant à mauvais escient tous les clichés du film d'épouvante, histoire d'essayer de faire sursauter un tant soit peu le spectateur déjà déconnecté de l'intrigue. Nick Hamm, conscient peut-être des erreurs scénaristique de son film essaye de mettre de la tension et du suspense dans sa mise en scène, façon "6eme sens"  ou "les autres" mais le déjà vu en général donne l'effet d'un pétard mouillé.

30

Godsend aurait peut-être été un bon film si le scénario n'avait pas voulu donner de fausses excuses au méfait d'Adam. La morale étant finalement douteuse : le clonage pour ressusciter un être cher c'est bien, mais la manipulation génétique c'est mal ! Un film qui peut se regarder mais qui est très vite oubliable.

Critique de publiée le 28 juin 2004.

Acheter Godsend, expérience interdite en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Godsend, expérience interdite sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !