75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Le Réveil de la Force
Le Réveil de la Force >

Critique du Film : Le Réveil de la Force

Avis critique rédigé par David Q. le jeudi 17 décembre 2015 à 2306

Le film d'un fan pour les fans

Preambule : La critique que vous êtes en train de lire sera sans aucun spoilers et risque donc d'être légèrement abstraite. C'est volontaire. Alors allez-y sans crainte de vous faire corrompre par le côté obscur.

Depuis le temps que les fans attendent une nouvelle trilogie Star Wars qui aurait lieu après le Retour du Jedi, ces mêmes fans ont pu grandir et parfois avoir des enfants. Ce n'est donc pas une mais deux générations de spectateurs qui attendait J.J. Abrams au tournant avec son nouveau film et autant vous le dire tout de suite, ces fans ne seront pas déçus car le film est un condensé de tout ce qu'ils ont pu rêver d'y trouver.

Kylo Ren

La plus grande difficulté d'un film aussi attendu est de ne pas décevoir le public qui l'attend et on peut dire que la mission est réussie. Ce Star Wars : Le réveil de la Force est une sorte de compilation accélérée de tous les grands moments des 6 autres films et se positionne comme le premier volet introductif d'une nouvelle trilogie intéressante. Les connaisseurs vont repérer les nombreux clins d'œil aux anciens films ainsi que les parallèles et même certains plans qui sonnent comme une impression de déjà-vu. Un déjà vu qui s'insère néanmoins très bien dans le scénario du film et qui n'est jamais racoleur, juste parfois à la limite du fan service mais rien de dérangeant pour apprécier le film. Comme on vous l'a dit plus haut, Abrams s'adresse aux fans en disant en substance "ce film est pour vous, imaginez ce qui va suivre" et c'est un message reçu 5 sur 5. Les autres spectateurs, ceux qui ne connaissent pas par cœur les répliques cultes ou les scènes, n'y verront que du feu. Si je vous dis "j'ai comme un mauvais pressentiment" et que ça ne vous évoque rien, vous serez sûrement dans cette deuxième catégorie.

Han Solo et Chewbacca

Si la longueur du film est très bonne (2h15 environ), on pourra peut-être reprocher à Abrams d'aller vite, trop vite, et de ne pas prendre vraiment le temps de nous présenter les changements qui sont survenus depuis 30 ans, depuis le Retour du Jedi. Il n'y a pas de temps mort et c'est une belle prouesse que d'avoir pu dire autant de choses en si peu de temps car le film est dense. Du coup, encore une fois, c'est le fan qui en profite car pas besoin de lui présenter l'univers ou les personnages, il rentre de suite dans le bain. Les autres auront probablement plus de mal à tout absorber d'un coup. La Force de Star Wars réside dans le fait que tout le monde aura envie d'y retourner au moins une fois. Les uns pour tout comprendre, les autres pour apprécier encore plus les détails déjà nombreux, et tous risquent de reprendre une claque visuelle la seconde fois.

X-Wing

Parce que ne vous méprenez pas, la saga souhaite garder sa notoriété en tant que saga numéro un sur les effets spéciaux. Et vous ne serez pas déçus, parole de Jedi. Les combats spatiaux sont justes à des années lumières devant n'importe quel autre film de science-fiction. On a l'impression de revivre l'attaque de l'étoile noire et sa fameuse tranchée à chaque instant. Abrams se paye même le luxe de rajouter des plans artistiques comme ces quelques secondes qui pourraient rappeler Apocalypse Now (l'arrivée de chasseurs TIE sur un soleil couchant). C'est léché et soigné et c'est une pure dose d'adrénaline qui donne à ce film une obligation absolue de vivre cette expérience au cinéma. La bande son est magistrale (il faudra refaire une deuxième séance pour mieux l'apprécier) et les bruitages familiers facilitent ce retour au bercail. Non franchement, rien à redire côté visuel, c'est une réussite totale.

BB-8

Les nouveaux acteurs de cette trilogie font honneur à la saga. Finn et Rey sortent clairement du lot, et Poe vient juste derrière. Quoique BB-8 aura probablement vite sa place au Panthéon des meilleurs personnages de la saga. Ce petit droide est un énorme succès tout au long du film. Mention particulière aussi au commandant du Premier Ordre qui est un pur chef militaire.Par contre, je mettrais un bémol sur Kylo Ren qui m'a semblé sous-exploité et complètement paumé. C'est pour moi un des seuls gros reproches que l'on peut faire au film. Le film est déséquilibré au niveau de l'attention portée aux personnages. On aurait pu croire que les différents jouets nous auraient donnés des indices sur l'importance des personnages. Ce n'est pas tout le temps vrai. Nous parlerons plus en détails du scénario dans une autre critique, mais rassurez-vous il est bon.

Premier Ordre

Reste à parler de ce que tout le monde attend de ce nouveau film : le scénario. Difficile d'en parler sans faire de spoilers et rassurez-vous je n'en ferais pas. Le scénario est difficile à réellement critiquer car il dépendra des prochains films. Cet épisode 7 pose pas mal de questions et ouvre la porte à de nombreuses choses. Il se pourrait même que certains indices invisibles aujourd'hui refassent surface dans le prochain film et améliorent celui-ci. Il faut cependant noter qu'il est important de ne pas se faire spoiler car certains rebondissements sont vraiment gros. Alors faites attention.

La conclusion de

Star Wars 7 est un petit bijou visuel et un bonne première partie pour la nouvelle trilogie. Jouant la carte du fan-service à fond, Abrams a su se mettre dans la poche la quasi-totalité des fans qui ne pourront lui reprocher une quelconque incohérence de l'univers. Le film va vite, très vite et vous transportera sans efforts dans cette galaxie lointaine et pourtant si proche de nous. Mais il faudra attendre l'épisode 8 ou 9 pour crier au génie car tout dépendra de la cohérence des trois films. En attendant 2019, faites-vous plaisir et allez le voir au cinéma c'est un moment rare de pure opium pour les yeux et les oreilles.

Que faut-il en retenir ?

  • Effets visuels et sonores
  • BB-8
  • Les nouveaux personnages rebelles

Que faut-il oublier ?

  • Tout passe trop vite
  • Kylo Ren pas si obscur

Acheter Le Réveil de la Force en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Réveil de la Force sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars

En savoir plus sur l'oeuvre Star Wars