75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Falling Skies >

Critique de la Série Télé : Falling Skies

Avis critique rédigé par Andre C. le mardi 23 décembre 2014 à 12:18

saison 3 : Dangereuse Alliance

En toute logique, après avoir passé deux bonnes saisons à poser l'univers, les personnages et les enjeux, on aurait pu penser que les scénaristes avaient trouvé leurs marques. Lors de cette 3e cuvée, on s'attendait à ce que Falling Skies décolle pour de bon et gagne en souffle épique. Mais, si la tension monte encore d'un cran, la série a toujours l'énervante manie de faire du surplace.

Lancé en 2011, Falling Skies nous montre les efforts de l'humanité pour lutter contre une invasion d'extra-terrestres à une ampleur mondiale. Pour une production télévisuelle, c'est un sujet très ambitieux par rapport au budget et au format que lui offre le media, d'autant plus qu'elle se réclame de l'influence de La Guerre des Mondes de Steven Spielberg (que l'on retrouve d'ailleurs en producteur ici) et de Les Fils de L'Homme de Alfonso Cuaron, en s'engouffrant dans le créneau d'une science-fiction post-apocalyptique. En fait, au premier abord, la série voulait se donner des airs de prolongement télévisuel du long-métrage de Spielberg en en reprenant plusieurs thématiques.

À cet égard, avec le réalisateur de Jurassic Park et des Dents de la Mer en tête d'affiche, dire que le projet allait être attendu au tournant est un doux euphémisme. Or, refrain connu, la déception a été d'autant plus grande en raison de ses folles espérances : la première cuvée s'embourbe en posant ses personnages et le cadre de l'histoire, et la seconde, même si de meilleure facture, peine à enclencher la vitesse supérieure. Si les scénaristes ont trouvé le bon angle (en se focalisant sur le point de vue d'une poignée de protagonistes, Tom Mason, incarné par Noah Wyle, en tête), en revanche, ils ne parviennent pas à se débarrasser de plusieurs menus défauts.

Il ne faut pas oublier que la commande annuelle de Falling Skies est de 10 épisodes par saison et que nous voyons de nouveaux personnages enrichir le casting chaque année. Qui dit « nouveaux personnages » dit « de nouveaux fils rouges à développer ». Aussi, cette 3e saison a ceci de particulier qu'elle marque un tournant dans la série : les nomades que nous suivions ont maintenant rejoint un autre groupe de résistants, plus organisé et plus imposant, installé dans une métropole, un vrai point de ralliement en somme. L'heure n'est plus à chercher un endroit sûr pour ceux qui ne sont pas aptes aux combats, le temps est à la réflexion quant aux meilleures stratégies à adopter et aux alliances qu'il serait opportun de créer. Des alliances aussi surprenantes soient-elles puisque, celle qui se retrouve au cœur de l'intrigue de cette 3e saison concerne un accord entre notre groupe de résistants et une autre race d'aliens.

Bon, évidemment, cet aspect peut sentir le déjà-vu pour quiconque connaît la première version de V et sa cinquième Colonne (parmi les envahisseurs reptiliens de cette série, il  y avait un groupe de dissidents), mais ce serait oublier les références historiques auxquelles renvoient Fallings Skies. Depuis le début, la série mentionne la guerre de Sécession pour appuyer la légitimité de chaque prise de position des personnages (l'un est militaire, un autre humaniste, etc) et cette thématique de « Cinquième colonne » est commune à un grand nombre de Guerre : l'expression provient de la Guerre d'Espagne de 1936 pour désigner des partisans agissant dans l'ombre.

Le problème de cette saison réside, donc, dans un casting de plus en plus imposant. Ainsi, alors qu'il était tout naturel que le nombre de points de vue se réduise à une poignée (le casting est porté par le duo Noah Wyle/Will Patton), durant cette cuvée, le nombre de personnage est devenu si conséquent que la narration perd en lisibilité. Falling Skies est une série chorale, mais la commande d'une dizaine d'épisodes n'est pas suffisante pour traiter tout le monde de manière équitable : d'un épisode sur l'autre, certains sont oubliés alors qu'ils avaient auparavant un rôle-clé (les sous-intrigues autour de John Pope et de son groupe, ceux qui sont réfractaires à toute autorité, paraissent artificielles), d'autres sont censés être des connaissances du main-cast alors qu'ils n'ont jamais été présents jusqu'à maintenant, etc. Tout cela produit un effet de perte de repère.
 
Rajoutez à cela la manie des scénaristes à se complaire dans les scènes de bavardages à l'intérêt tout relatif. Nous sentons que les auteurs ne sont pas à l'aise avec la mise en scène de l'action à l'écran, alors que le cœur de l'intrigue de cette saison aurait dû les contraindre à un enchaînement non stop de péripéties. Ainsi, chaque pause (et elles sont nombreuses) semble représenté pour les auteurs une occasion de tirer à la ligne. À moins que tout cela ne soit le résultat d'une gestion difficile du budget.

50

Alors qu'elle devait marquer un tournant dans la série, cette 3e saison se révèle bancale et souligne des problèmes d'écriture qui n'ont toujours pas été résolus depuis les premiers épisodes. Le constat est d'autant plus dommageable que le show se veut épique, mais les auteurs s'embourbe trop facilement dans des enjeux à l'intérêt tout relatif, afin de tenir la commande de dix épisodes.

Critique de publiée le 23 décembre 2014.

Que faut-il en retenir ?

  • Une intrigue globale plus ambitieuse ;
  • Une ambiance post-apocalyptique bien retranscrite ;
  • Un niveau d'interprétation solide.

Que faut-il oublier ?

  • La manie de s'embourber dans des sous-intrigues peu intéressantes ;
  • Un rythme dans l'ensemble bancal ;
  • Une complaisance dans les scènes de dialogue au détriment de l'action.

Acheter Falling Skies en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Falling Skies sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !