75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Super Blu-ray
Super > Super Blu-ray >

Critique du Film : Super Blu-ray

Avis critique rédigé par Richard B. le dimanche 4 décembre 2011 à 1948

Test Blu-Ray Super

À noter que cette édition Blu-ray est accompagnée d'un packaging lenticulaire au rendu fortement amusant  à l'instar du menu d'accueil de ce Blu-Ray, bien animé sans pour autant aller dans les effets qui nuiraient à l'interface. On est de suite en appétit !

Super menu Blu-ray


Image : La perfection. Tout aussi bien que ce qu’on a pu découvrir en salle (durant les festivals), voir peut-être encore mieux, les couleurs semblant encore plus belles. Les perfectionnistes qui aiment le 1080p pourront trouver à se plaindre que ce dernier ne soit qu’en 1080i (par rapport au 1080p les images traitées sont entrelacées) mais peu de personnes seront réellement capables de faire la différence.

Son : que ce soit la VF ou la VOST, toutes deux sont proposées dans un mixage DTS-HD Master Audio 5.1 d’excellente facture. Cela fut aussi pour nous l’occasion de découvrir les voix française (sa diffusion en festival était en en toute logique en version originale) et nous étions inquiets quant à savoir si celles-ci allaient se montrer à la hauteur. Si l’énergie dégagée par Ellen Page en VO semble rendre la version originale obligatoire, il faudra reconnaître que, cette fois-ci, les doubleurs ont fourni du travail de très bonne qualité et que le film ne perd pas trop de sa splendeur.


Suppléments :

Making of : S’il est vrai que nous sommes ici dans la featurette promotionnelle, ce segment (trop court) de 18.39 minutes se montre particulièrement « fun » et assez précis pour que l’on perçoive l’ambiance du tournage et les problématiques et facilités de ce type de production.

Super making of

Entretien avec James Gunn et Rainn Wilson : Assez intéressant, mais bien trop court. Le réalisateur et son acteur tenant le rôle-titre répondent dans la bonne humeur.  D’une durée de 11 minutes, il reste cependant beaucoup de questions en suspens, surtout celles abordant les thèmes « politiquement incorrect » du film.  Dommage.

 

Super interview

« Fighting Crime at SXSW » : Frank alias « Super » sous les conseils de Frank Corpus, un agent de la sécurité, fait respecter seul la loi dans les rues d'Austin, au Texas, pendant que Libby alias Boltie (géniale Ellen Page) se trouve séquestrée par ce fameux Frank, suite à sa motivation excessive. Complètement hilarant ! (3.45 minutes)

Super bonus

La conclusion de

Une édition Blu-Ray qui aurait mérité plus de suppléments pour un film aussi « Super », mais comme on se marre bien sur ceux déjà présents, comme la qualité technique et au rendez-vous et comme il s'agit d'un film injustement sorti en direct-to-Video (encore un qui aurait mérité largement la sortie salle), voilà un Blu-ray à ne pas manquer !

Que faut-il en retenir ?

  • Un "super" film.
  • Des suppléments sympatiques.
  • Techniquement très bon.
  • J'ai dit un "super" film ?

Que faut-il oublier ?

  • On aurait aimé un making of plus complet.

Acheter Super Blu-ray en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Super Blu-ray sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Super

  • Voir la critique de Super : Quand l'élève surpasse le maître...
    85

    Super - Critique du film par Vincent L.

    Quand l'élève surpasse le maître... : Au final, le principal défaut de Super, c'est tout simplement d'arriver après le succès de Kick-Ass, ne s'apparentant ainsi de pri…

En savoir plus sur l'oeuvre Super