75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : A l'intérieur
A l'intérieur > A l'intérieur >

Critique du Film : A l'intérieur

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 19 février 2008 à 0752

A l'intérieur du DVD

L’image :
Une image qui correspond à merveille au film et met bien en évidence les contractes en particulier lors des scènes bien sanglantes. Les scènes finales, assez obscures, gardent de la lisibilité tout en restant en adéquation avec la photographie souhaitée par l’équipe du film. C’est donc une image en tout point parfaite qui nous est donnée de voir, du moins sur l’écran plat de 92 cm sur lequel j’ai visionné ce DVD.


Le son :
Attention, pur plaisir auditif, ou l’ambiance sonore là encore et parfaitement retranscrite, en particulier lors des séquences musicales qui ont dans le cadre de ce film une très grande importance. Le film possède une version 5.1 de même qu’une piste 2.0.

Les Bonus :
Commentaire audio : (Julien Maury, Alexandre Bustillo et Laurent Barés)
Voici un commentaire audio où l’on sent souvent l’admiration qui semble très sincère des deux réalisateurs pour leurs deux actrices, en particulier pour Béatrice Dalle. De même que comme c’est leur premier film, Julien Maury et Alexandre Bustillo se montrent parfois assez fiers d’eux, même si on peut les comprendre au vu du résultat, cela fait bizarre de les entendre se féliciter d’un certain nombre de scènes. Par contre, ils ne sont pas du tout radins en anecdotes et en explication technique. Par exemple, les réalisateurs expliquent leurs choix du cadrage 1.85 plutôt que 2.35, avouant que même s’ils ont une préférence pour le 2.35, celui-ci ne se prêtait pas assez à l’idée de renfermement. Le 2.35 étant plus propice aux grands espaces.
On apprend aussi quelques anecdotes sur les multiples références, comme celle mise en évidence par les réalisateurs sur le numéro devant de la porte qui correspond au chiffre de la bête : 666. Où bien encore, il est amusant d’apprendre que Béatrice Dalle aime presque autant les flics sur écran qu’en dehors ou que Julien Maury et Alexandre Bustillo avaient le droit qu’à 35 jours de tournages.
Un commentaire audio donc quelque peu complaisant, mais vraiment riche et passionnant.
Le fruit de nos entrailles : (52 mn)

C’est le gros module de ce deuxième DVD. Le fruit des entailles est un making-off complet qui en un peu plus de 50 minutes nous permet de découvrir les diverses étapes de fabrication du film. En plus d’y voir de multiples interviews des diverses personnes ayant participé au film, on y découvre un grand nombre de séquences de tournage et de maquillage. Parfaitement complémentaire au commentaire audio, on se retrouve bien devant un making-off riche en informations et qui ne cherche pas vraiment le côté promotionnel.


Modules :
Ici il s’agit de 6 courtes séquences mettant l’accent sur le moulage du visage de Nicolas Duvauchelle, une courte séquence de tournage des scènes 144 et 146, le dernier jour de tournage, le choix des affiches ainsi que les réactions de la projection presse et enfin Béatrice Dalle au Festival de Cannes. Pas vraiment indispensable, mais toujours amusant à voir.
Interviews :
Cette section est répartie en 3 sections :
Une Interview des réalisateurs sur leurs influences (32 mn) : Julien Maury et Alexandre Bustillo reviennent sur les multiples films qui ont influencés à l’intérieur, des films comme, mort un dimanche de pluie, haute tension, Calvaire, maléfique, Jeepers Creepers, Halloween, les innocents, Trouble Every Day, Ténèbres, 28 jours plus tard, le cercle infernal, ou enfin le locataire.

Une Interview de Béatrice Dalle (9.30 mn) : L’actrice n’a pas la langue dans sa poche, et dis les choses du tac au tac avec une spontanéité qui surprend énormément. Le parler politiquement correct, elle ne connaît pas et c’est justement ce qui fait d’elle l’actrice hors-norme que l’on aime tant voir dans ses projets hors-normes eux aussi.

Une Interview de Béatrice Dalle réalisée par Clap TV (2.11 mn) : Une fois encore on y retrouve l’actrice dans une courte interview qui fait plus ou moins écho avec la précédente, mais qui montre que même en période de promotion l’actrice reste elle-même.

Court métrage : Pizza à l’oeil (5.43 mn) : Dans ce court de Julien et François Maury, de même que David Micheli, il s’agit d’un petit délire où un livreur de Pizza va apprendre à ses dépend, qu’il faut livrer les Pizzas intactes à ses clients sans quoi la punition sera grande.

La bande originale (10.15 mn) : : Julien Maury, Alexandre Bustillo et le compositeur François-Eudes Chanfrault, qui avait déjà signé la musique de Haute Tension, reviennent sur le travail effectué sur la musique du film et sur le temps record de production que celle-ci a demandé du fait que François-Eudes Chanfrault est arrivé en remplacement d’un autre.

Suit un faux Trailer qui a permis de ventre le projet à l’intérieur. Un faux Trailer sympathique dans la mesure où on ne remarque que ni Béatrice Dalle, ni Alyson Paradis joués dedans. Ensuite pour compléter l’ensemble et terminer le DVD on y retrouve des galeries mettant en avant les photos du film et les projets d’affiches ainsi que la bande-annonce et le teaser.

La conclusion de

Deux galettes bien complètes, rendant parfaitement hommage au travail fait sur "À l’intérieur". Armée de bonus passionnants, d’une image et d’un son aux tops, autant dire que le visionnage du film, pour peu que vous soyez dans le noir, se révèlera tout aussi puissant qu’en salle. Et comme deuxième visionnage du film est encore meilleur que le premier, cela nous confirme pleinement que ce film a des tripes !

Que faut-il en retenir ?

  • L'image rendant parfaitement l'ambiance sanglante
  • Les Bonus variés et riches en informations
  • L'ambiance sonnore
  • Le film, encore plus puissant à la deuxième vision!

Que faut-il oublier ?

  • Alysson Paradis pas assez présente dans les interviews

Acheter A l'intérieur en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de A l'intérieur sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de A l'intérieur

En savoir plus sur l'oeuvre A l'intérieur