75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Modus Anomali: Le réveil de la proie >

Critique du Film : Modus Anomali: Le réveil de la proie

Avis critique rédigé par Richard B. le jeudi 2 mai 2013 à 16:34

Une anomalie cinématographique ?

Après avoir cumulé les projections en festivals (PIFFF, Gérardmer, BIFFF), Modus Anomali est parvenu à sortir dans nos salles de cinéma en ce mois de mai 2013. Bien souvent, il nous est donné de découvrir en festival de véritables perles qui ne sortent tristement qu’en "Direct to DVD" (Tai Chi Zero, Black Death...), voire restent encore et toujours inédits. Devons donc nous nous réjouir de voir débarquer ce film ? Pas sûr !

Sur le papier, Modus Anomali : Le réveil de la proie nous propose de découvrir un "survival forestier" tourné en huit jours avec un concept se voulant original. Dans les faits, il y a effectivement de cela, mais on a oublié de nous spécifier que derrière l'idée de ce fameux "concept", le script avait dû être certainement écrit en quatre heures.

Dès la première scène, il y a quelque chose qui semble clocher. Repensons un peu à cette séquence. John Evans se réveille sous terre et par chance, arrive à s'en échapper avant d'en perdre son dernier souffle. Après avoir récupéré sa respiration, il découvre qu'il a en sa possession un téléphone portable. Toujours par aubaine, ce dernier fonctionne. En homme de raison, il se met à appeler la police pour requérir des secours. Excepté qu'au  moment où l'interlocuteur lui demande de donner son identité, notre victime réalise qu'il a perdu la mémoire. À ce stade, sa réaction demeure plutôt unique en son genre : il lâche le téléphone portable, pleure quelques minutes sur son sort et part sans récupérer le cellulaire ou tenter, avant son départ, un ultime coup de fil alors  même qu'il pense être traqué par un tueur. Un ultime appel qu'il aurait pu pourtant effectuer bien plus tard puisque dans son parcours, il croisera un autre téléphone dans une demeure (avec un cadavre non loin).

un film, une anomalie

Durant tout le film, on assiste à une pléiade de séquences qui s’avèrent illogiques, et dont le seul petit intérêt pourrait se trouver dans le mystère qui entoure le "pourquoi ce pauvre type se trouve dans cette situation cauchemardesque ? ". Et si, au bout d'une heure, le réalisateur Joko Anwar donne au spectateur une  sorte de "grosse révélation", il ne peut faire oublier que durant tout ce temps, la tension était inexistante et que l'on s'ennuyait à plein régime. Pire, le cas de ce film arrive même à s'aggraver une fois le "twist" révélé (l'idée de ce twist aurait pourtant pu être sympa s'il y avait eu un vrai scénario autour). Les vingt-cinq minutes restantes  servent  à expliquer le film  via un "flashback" jusqu'au moment ou, de nouveau, notre personnage se trouve sous terre, au cas où le spectateur aurait besoin de tous les détails. Une position qui aura pour conséquence de souligner encore plus les incohérences, mais aussi d'anéantir toute forme de mystères et d'alourdir l'ensemble.

25

Ce film indonésien de Joko Anwar apparait comme une production certes fauchée, mais aussi prétentieuse, incohérente et ennuyeuse. Il ne suffit en effet pas de placer un type dans une forêt et filmer en mode "débrouille" pour faire un film de la trempe d'un Evil Dead. Pour cela il faut le talent et la générosité d'un Sam Raimi et le charisme d'un Bruce Campbell. Joko Anwar et son acteur Rio Dewanto cumulent bien trop les maladresses pour en arriver à une telle comparaison.

Critique de publiée le 2 mai 2013.

Que faut-il en retenir ?

  • Le concept.

Que faut-il oublier ?

  • Tout le reste.

Acheter Modus Anomali: Le réveil de la proie en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Modus Anomali: Le réveil de la proie sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !