75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Musique : Ravnenes Saga
Ravnenes Saga >

Critique du Musique : Ravnenes Saga

Avis critique rédigé par Amaury L. le mercredi 10 avril 2013 à 0737

Le corbeau n'a pas toujours le folk dans la peau.

Ravnenes Saga est le premier album de Svartsot, un groupe danois de folk métal. Après deux démos qui ont su attirer les sympathies du label autrichien Napalm Records spécialisé principalement dans ce style de musique, les six membres de Svartsot délivre un opus dans la pure tradition du folk métal avec toutefois des vocaux gutturaux, parfois entremêlés avec un chant « black ».

Les quatorze titres (en version digipack) alternent entre l'insipide et quelques titres bien entraînants et festifs (armez vos bières!). « Jotumheimsfaereden », le quatrième morceau de cette galette, est certainement le plus réussi avec son riff puissant et la petite mélodie flûtée qui accompagne cet hymne mettant en scène Thor et Tyr. On dodeline la tête inconsciemment et la cadence rythmée invite à taper du pied pour battre la mesure. Malheureusement, les danois en introduisant un chant death ou black appauvrissent aussi la musicalité de l'ensemble avec des cohabitations complètement ratées comme sur « Hedens dotre » où la partie instrumentale révèle un vrai talent de composition gâchée par l'entrée en scène de vocaux agressifs totalement inappropriés.

On remarque « Skovens Kaelling », un titre entraînant avec une petite accélération malicieusement placée et de bon aloi. Encore une fois, on apprécie cette ambivalence entre mélodie folklorique et voix écorchée. Pourtant, malgré un savoir-faire évident, Svartsot ne propose pas un album incontournable. Rien ne distingue cet album dans la composition de nombreux groupes suivant la même veine créatrice. Tous les instruments folkloriques sont présents mais l'inspiration demeure mesurée, parfois absente. Avec beaucoup de titres faiblards, la fin de l'album est d'une platitude absolue, les oreilles de l'auditeur ne vibrent pas continuellement d'une émotion tangible, l'indifférence intervenant fréquemment. Il s'agit d'un album correct où quelques titres accrocheurs donnent de sérieux espoirs pour la suite de la maturation musicale de Svartsot.

La conclusion de

Svartsot est un groupe danois de folk métal qui ne bouleverse pas les choses avec ce Ravnenes saga. Le chant death ou black n'est pas toujours le bienvenu et il manque quelques très bons titres (seuls cinq ou six titres valent le détour sur quatorze) pour faire de cet album un incontournable. Pas pire mais pas meilleur que beaucoup d'autres !

Que faut-il en retenir ?

  • 5 ou 6 titres accrocheurs.
  • Très bon son.

Que faut-il oublier ?

  • La moitié des titres moyens.
  • Le chant "black" pas terrible.

Acheter Ravnenes Saga en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Ravnenes Saga sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+