75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : Les Chroniques de Sadwick
Les Chroniques de Sadwick >

Critique du Jeu Vidéo : Les Chroniques de Sadwick

Avis critique rédigé par Sylvain T. le jeudi 13 mai 2010 à 1715

Retour sur un monde apocalyptique

Attendu depuis des lustres, l’adaptation française de The Whispered World (en VO) est enfin arrivée en France.

Sadwick est un jeune clown qui traverse les villes et villages dans l’unique but d’amuser la galerie avec son grand-père, son frère et sa chenille, Spot. Le problème, c’est qu’il traverse en ce moment une passade dépressive. Notre héros n’en est donc pas vraiment un, et rien ne pouvait le prédestiner à l’aventure qui allait débuter sous nos yeux. Car notre petit bonhomme va devoir sauver le monde d’une catastrophe qu’il aura lui-même créée…

Depuis déjà deux ans, les joueurs PC sont témoins d’un regain d’intérêt pour le jeu d’aventure. En quelques mois seulement, on a notamment pu assister au retour de l’excellente licence Runaway, dans un ultime épisode, mais aussi à celui de la licence Monkey Island grâce à une refonte graphique du premier opus et à une série d’épisodes inédits. On n’oubliera pas les nombreux jeux indépendants, comme Sam & Max, ou Machinarium. C’est donc très logiquement que l’on a accueilli à bras ouvert le nouveau projet de Daedelic Entertainment qui est arrivé chez nous après une période de traduction particulièrement longue. Mais ne cherchez pas de révolution, elle n’y en a pas, en fait, le gameplay reste très classique, et vous vous contenterez comme tout bon point & clic, d’avancer en cliquant quelque part, et d’utiliser des objets pour les assembler et résoudre des énigmes. On regrettera d’ailleurs cette prise de risque quasi nulle et la difficulté parfois mal dosée qui permettra au joueur de terminer le titre assez rapidement. Seul reste Spot, une petite chenille qui aura la faculté de se transformer pour avoir accès à des compétences bien utiles dans votre mission.

Heureusement, tout n’est pas aussi noir que le tableau qui vient d’être dressé ci-dessus. En fait, si l’on retient beaucoup les défauts, c’est parce que derrière se cache un jeu de très bonne facture. La première chose qui fait mouche au lancement du jeu, c’est bien évidemment l’aspect graphique. Peints à la main, les décors -en 2D- sont magnifiques grâce à des couleurs toujours très bien choisies. Et au fil de votre aventure, l’ambiance changera ce qui permettra d’avoir un renouvellement constant. On passe d’une teinte joyeuse en début de jeu à un monde plus inquiétant après quelques heures en compagnie de notre clown. C’est donc logique que l’on se demande pourquoi diable les développeurs obligent le joueur à utiliser une résolution de 1024x768. On ne peut en effet pas apprécier les décors du titre sur un grand écran, ce qui est terriblement dommage vu le travail accompli pour rendre cet univers crédible. C’est le même sentiment que l’on perçoit lorsque l’on découvre les cinématiques d’un autre temps qui rappellent les vieux dessins animés des années 80. Car si le jeu en lui-même est d’une remarquable finesse esthétique, les petits films entre chaque chapitre ou évènement important ne sont aussi bons.

Mais l’on retiendra Les Chroniques de Sadwick pour sa narration excellente et prenante. L’on est témoin des bouleversements scénaristiques que l’on vit littéralement. Nous ne nous sommes pas trompés, c’est bien dans un point & click que nous sommes, et c’est sans aucun doute la plus grande qualité du jeu, grandement aidé par un double en français impeccable. La musique permet à son tour de se plonger dans un monde onirique étrangement jouissif.

La conclusion de

Classique dans son gameplay et sans doute pas assez longs, Les Chroniques de Sadwick divisera les fans du genre, mais l’on ne peut pas laisser passer les multiples qualités du titre. Sa musique, son univers ou encore son scénario en font un jeu à posséder sur PC un jour ou l’autre.

Acheter Les Chroniques de Sadwick en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Chroniques de Sadwick sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+