75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Quinlan Vos contre ses démons #2 [2004], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le samedi 7 mars 2009 à 10h35

Quinlan Vos contre-attaque !

Second épisode des aventures du Jedi amnésique, Quinlan Vos contre ses Démons est une suite intelligemment faîte dont on attaque la lecture avec plaisir…

Cela vient bien sûr du fait que le duo responsable du premier tome sont encore de la partie : John Ostrander nous a donc concocté une suite aux petits oignons : Quinlan est envoyé par le conseil Jedi à la demande du chef des planètes jumelles dont il est originaire. Il se rend donc sur Kiffex, planète pénitentiaire pour enquêter sur le massacre d’une forteresse de gardiens cela sans savoir que son ancienne padawan Aayla Secura, toujours aussi amnésique et toujours aussi énervée contre lui, a réveillé un puissant prisonnier… L’auteur réussit bien a mélanger scènes d’actions avec les dialogues mettant en lumière le passé des personnages et/ou leurs motivations. On se régale donc de voir Quinlan combattre au côté de son ancien maître Tholme ou du Jedi aveugle/cuisinier Zao sans oublier Villie de retour et toujours aussi roublard. On en apprend donc un peu plus sur le passé douloureux de Quinlan et d’où vient son côté obscur. Mais l’élément le plus intéressant reste les Anzatis qui est une espèce humanoïde ayant la capacité de se nourrir de l’esprit des autres espèces donnant un petit côté « horreur » au scénario ce qui n’est pas désagréable.

Concernant les dessins, ils sont toujours l’œuvre de l’artiste Jan Duursema qui nous ébloui encore une fois avec des scènes d’action mieux maîtrisées nous offrant des pleines pages de toute beauté. Elle réussit aussi à rendre la planète Kiffex dangereuse et oppressante avec un rendu des Anzatis vraiment effrayant. Cet épisode consacre donc Quinlan Vos en tant que personnage majeur de l’Univers Etendu Star Wars dont on n’a pas encore finit d’en entendre parler puisque la mythologie de ce personnage se met vraiment bien en place ici. D’autant plus que la fin est vraiment sublime.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Quinlan Vos contre ses démons #2 [2004]

Bastien L.
80

Sombre, intense et intelligente… Voilà comment peut se résumer l’histoire du second tome des aventures de Quinlan Vos. Et le dessin lui rend vraiment hommage. Les auteurs nous font donc du Star Wars dans un ton un peu différent que celui des films ce qui n’est pas plus mal…

Acheter la Bande Dessinée Quinlan Vos contre ses démons en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Quinlan Vos contre ses démons sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars