75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Forbidden Siren
Forbidden Siren >

Critique du Film : Forbidden Siren

Avis critique rédigé par Lionel B. le dimanche 1 juin 2008 à 1125

Survivre à l'horreur

Les adaptations de jeux vidéos deviennent monnaie courante. Parmi elles, combien peuvent être considérées comme de bons films ? Le chiffre doit frôler le zéro pointé. Ce n'est pas les versions live de Super Mario Bros, de Double Dragon, de Mortal Kombat ou bien encore de Street Fighter qui viendront contredire mes propos. Cependant, certaines adaptations de jeux vidéo auront réussi à se démarquer et à convaincre le public. Il en va ainsi avec les Tomb Raider et les Resident Evil qui connurent un grand succès sur grand écran même si, à mes yeux, il s'agit une fois de plus de mauvais films - hormis le premier volet de Resident Evil qui se laisse facilement regarder. En revanche, Silent Hill, qui eut un plus modeste succès commercial, reste encore aujourd'hui pour moi le meilleur portage de jeu vidéo sur grand écran. Après ces quelques lignes, le constat peut déjà être fait que le genre "survival horror" se vend bien au cinéma, et c'est sûrement dans cette idée que les producteurs de Forbidden Siren ont décidé d'en faire un film.
Si le jeu vidéo n'est pas aussi réputé que Resident Evil ou Silent Hill, Forbidden Siren n'en demeure pas moins un survival horror assez populaire aussi bien au pays du Soleil Levant qu'en Europe grâce à son atmosphère particulièrement angoissante et son histoire des plus prenante. Cependant, pour sa version cinéma, nous avons le droit à un scénario bien différent du jeu vidéo, et cela semble bien dommage...
" Un écrivain, accompagné de ses deux enfants, décide de se réfugier sur une île mystérieuse pour étudier une légende locale. Cette dernière veut que lorsque la sirène retentit, les habitants restent enfermés chez eux. Cependant, Hideo Amamoto ne respectera pas la règle et disparaît un soir après que la sirène ait sonné. Sa fille Yuki décide alors de le retrouver tout en essayant de prendre soin de son petit frère Shinichi."
S'il est indéniable qu'une certaine atmosphère s'installe tout au long du film grâce à une réalisation astucieuse, ce dernier est tout de même gâché par certains éléments. Tout d'abord, il faut noter le piètre jeu d'acteur de nombreux rôles secondaires qui ont confondu doramas (séries télévisées japonaises), dans lesquels le jeu d'acteur s'avère plus excentrique, et films pour le grand écran dans lesquels les interprétations sont plus sobres. Cela se constate surtout au début du film puisqu'une fois les personnages principaux présentés, l'atmosphère redevient intense jusque vers la fin. Vous noterez que je n'englobe pas la fin du film dans ma phrase. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce que celle-ci, sans être totalement absurde, est illogique par rapport au reste du film. C'est à se demander si le scénariste ne s'est pas perdu en cours de route et a décidé alors d'opter pour la solution de facilité pour conclure son script. Au final, il subsiste des incohérences qui donnent au long métrage un goût d'inachevé, de déception, voire de ridicule.
Les défauts ne se limitent pas au jeu d'acteur et au scénario, il y a aussi le manque d'hémoglobine. Pour un film qui se veut horrifique, il n'y a aucun effet gore et très peu de morts. Forbidden Siren n'a dès lors que son atmosphère qui peut être considérée comme horrifique et c'est vraiment regrettable pour l'adaptation d'un jeu vidéo qui fut interdit au moins de 16 ans lors de sa sortie en France. Enfin, si les effets spéciaux numériques sont corrects, en revanche, le maquillage des "zombies" est assez mal fait, semblable à celui de la vieille série de la famille Addams. C'est pour dire...

La conclusion de

Sans être un véritable navet, cette adaptation du jeu vidéo Forbidden Siren est tout de même une déception au vu de ce qu'il aurait pu être s'il avait bénéficié d'un bon scénariste, de bons acteurs et de bons effets gores. Je n'ai rien à dire de plus si ce n'est que je préfère me revoir Silent Hill...

Que faut-il en retenir ?

  • L'atmosphère du film

Que faut-il oublier ?

  • Pas toujours très bien joué
  • Le maquillage râté
  • Une fin au goût d'inachevée
  • Le manque de sang pour un film qui se veut horrifique

Acheter Forbidden Siren en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Forbidden Siren sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+