75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : YAMIKAGISHI
YAMIKAGISHI >

Critique du Manga : YAMIKAGISHI

Avis critique rédigé par Mathieu P. le jeudi 6 mars 2008 à 1350

Critique du staff

Un manga mystique et emprunt de Japon de l'époque d'Edo. Voici qui est intéressant. D'autant plus, lorsque ce dit manga parle d'un Serrurier.
Tout le monde a eu un jour besoin d'un serrurier. Et c'est d'ailleurs dans ces moments là, qu'on s'aperçoit que c'est un métier très rentable lorsqu'on nous tend le devis... Enfin je m'égare...
Bref Jônosuke est un serrurier. Mais attention pas n'importe quel serrurier ! En effet, son petit pouvoir est d'enfermer les démons dans de gros cadenas. Avouez tout de même que ce n'est pas commun ! Accompagné de O-kin une très jolie jeune fille ayant un tallent assez répandu mais très utile aussi, puisqu'il s'agit de divination. Par contre sa mise en application est quelque peu différente. En effet O-kin devine l'avenir grâce à ses jambes. Elle trace des cercles par terre à l'aide de ses jambes et en effectuant des danses très sensuelles, elle peut deviner certaines choses, ; très pratique pour Jônosuke dans sa quête de la lutte contre les démons.
Les démons qui envahissent le Japon sont tous malicieux. Car ils ne viennent pas de l'enfer comme à l'accoutumée. Non bien mieux, ce sont les humains de par leur vice qui les invitent en eux. Imaginez donc : Une magicienne, au sommet de son art, mais à qui il manque le petit quelque chose pour devenir une légende. Voici par exemple une des proies de luxe de ces démons. Une fois leurs corps et leurs âmes accaparés, ils deviennent de terribles adversaires.
Yamikagishi arrive donc à nous plonger dans un Japon ancien et mystérieux, où règnent vice et peur du démon. Le manga est assez noir, tout en étant desservi par un dessin réaliste de toute beauté. Le dessinateur AKANA Shû nous livre son deuxième manga, et on ne peut que s'incliner devant la beauté de celui-ci. D'autant plus que son style assez réaliste va jusqu'à décrire à l'exactitude les asiatiques. Adieu les gros yeux façon manga, et bonjour aux yeux bridés. Une façon peut-être de prendre de revers la production japonaise.

La conclusion de

Attention chef d'oeuvre ! Un univers original, un héros charismatique, une comparse sexy, un dessin semi-réaliste franchement réussi. Nul doute que nous sommes devant le renouveau du manga que Doki Doki nous livre ce mois-ci. Alors n'hésitez pas une seconde et courrez vous procurer le tome un, vous verrez c'est un très bon cru.

Que faut-il en retenir ?

  • Histoire
  • Dessin
  • Personnages
  • Univers

Que faut-il oublier ?

  • J'ai encore perdu mes clés...Quelqu'un connait un bon serrurier ?

Acheter YAMIKAGISHI en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de YAMIKAGISHI sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+