75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
M18 Fukujin >

Critique du Manga : M18 Fukujin

Avis critique rédigé par Mathieu P. le jeudi 8 novembre 2007 à 08:06

Des hommes et des champignons

Imaginez donc un futur alternatif où de jeunes adolescents vont devoir combattre un ennemi qu'ils ne connaissent pas vraiment…Leur motivation diffère et leur destin aussi…Non ce n'est pas la bande-annonce de Harry Potter…Mais bien un résumé de M18 Fukujin ; manga sortie il y a peu chez Soleil.
Des adolescents vont rejoindre une division de l'armée qui ne nous est pas encore connue ; leur but étant simple : combattre l'ennemi, et dans l'immédiat, s'entraîner afin de pouvoir piloter le FUKUJIN.
Mais qu’est-ce donc Le FUKUJIN ? Comme nous le fait si bien remarquer l’un des personnages, le FUKUJIN ne se pilote pas mais s'enfile ! Comprenez par là que c'est une étrange combinaison futuriste capable de réaliser des exploits.
L'aspect visuel de cet uniforme est celui d'un champignon un peu grassouillet avec de grosses mains et possédant surtout des aptitudes aux combats hors-norme : une force herculéenne, une capacité de régénération incroyable, et une quasi-invincibilité. Ces jeunes gens vont donc se battre contre un ennemi qu'ils ne connaissent pas et aux «commandes » d'une arme inconnue. La force de Fukujin est de nous immerger très rapidement dans le vif du sujet, dès le début de l'histoire nous nous retrouvons dans une action effrénée, parfois incompréhensible, mais qui n'est pas sans rappeler deux œuvres majeures : Akira, et Evangelion.
Akira pour les personnages plus que triturés et dérangés, et aspirant à des choses radicalement différentes, et Evangelion par l'aspect « utilisation des méchas ». Certains de nos héros sont en effet prêts à tout pour arriver à leur fin et même à se corrompre à l’aide de machines. Tandis que d’autres, plus pacifistes, ou bien tout simplement plus emprunts à avoir une pensée pleine de compassion tout en réfléchissant longuement à chacune de leur action et allant même à l’encontre de leur supérieur...
Nos héros sont tous très forts, possédant réflexe et combativité au dessus du commun des mortels, mais ne dévoilant leur réelle fonction qu’au combat avec les FUKUJIN.
Mieux, ils utilisent une arme qu'ils ne connaissent pas et arrivent malgré tout à repousser les assauts de ces ennemis. En clair, il faut voir ce manga comme un récit futuriste mais surtout une démonstration cruelle de l’avilissement de l’être humain pour parvenir à ses fins
Malgré tout, je suis moins enthousiaste au niveau du dessin. Certes ce n'est pas vilain mais le trait est un peu maladroit et trop brouillon. Il y a beaucoup de traits parasites et énormément de plans sont globalement mal choisis. Non pas que Satoshi Fukushima soit mauvais, mais il faut se rendre à l’évidence que son dessin manque encore de maturité.

84

Enfin, disons-le tout de suite, cette œuvre est une réussite de par le traitement des personnages très adultes et par des scènes parfois très crues ; à la limite du trash. On comprend à peu prés où l’auteur veut nous emmener même si les chemins qu’il prend sont susceptibles de nous surprendre voir de nous perdre. Avec l'évolution de l'histoire, et en poursuivant la progression des personnages dans ce monde cruel, nul doute que Fukujin risque fortement de marquer les esprits.

Critique de publiée le 8 novembre 2007.

Que faut-il en retenir ?

  • Pas une minute de repos
  • Personnages en marge

Que faut-il oublier ?

  • Dessin pas terrible

Acheter M18 Fukujin en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de M18 Fukujin sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !