75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Sheitan
Sheitan >

Critique du Film : Sheitan

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 8 octobre 2006 à 1032

Sheitan

Trois copains de Paris, Bart, Ladj et Thai embarquent deux filles, Eve et Yasmine, à la sortie d'une boîte de nuit. Ils partent bientôt vers la maison de Eve, à la campagne, où les personnes et les situations sont de plus en plus étranges...
Le film brut à l'humour noir français est bel et bien là . Même si l'on est ici dans un film de dingues.
Car Sheitan est un film drôle. personnellement, j'ai bien ri: situations de fous, personnages caricaturaux, ambiance champêtre et incestueuse, les parisiens qui essayent de conclure, Vincent Cassel dans un véritable rôle de composition, tout ce film est une véritable incursion dans la quatrième dimension.
On sent d'emblée que réalisation et jeu des acteurs est du deuxième degré malgré l'ambiance légèrement glauque et le sentiment nauséeux dans lequel le réalisateur Kim Chapiron essaie de nous mettre. A vrai dire, il y parvient lorsque l'on découvre les gens qui vivent dans ce petit village paumé: les gamins retardés, la nympho ("la chaudasse" selon Bart) et Joseph sont particulièrement soignés question apparence et surtout comportement.

Sheitan: premier malaise quand Jeanne (<B>Julie Marie Parmentier</B>) explose de rire
Sheitan: premier malaise quand Jeanne (Julie Marie Parmentier) explose de rire
Mais nos héros ne se doutent pas encore du pire. La scène du bain est particulièrement hallucinante et c'est le moment clé où enfin ils se disent qu'ils sont tombés au mauvais endroit au moment.
Sheitan: un trio de vainqueurs
Sheitan: un trio de vainqueurs
La thèse du guet-apens est confirmée après que le repas du soir nous révèle un Joseph complètement à la masse. Le diable, c'est sheitan. Les références à la religion pleuvent après une discussion un peu vive entre les jeunes héros. D'ailleurs, notre Joseph a sa petite Marie sur le point d'accoucher le soir de Noël. Or nos trois mages sont bel et bien là.
Et puis la folie s'empare de ce film, qui passe à la vitesse supérieure avec une Eve (Roxane Mesquida) plus mystérieuse et sensuelle que jamais, un Bart (Olivier Barthelemy) et un Thai (Nico Le Phat Tan) plus excités que jamais, un Ladj (Ladj Ly) embrouillé dans ses relations, un Joseph (Vincent Cassel) plus violent que jamais.
Sheitan: Joseph (Vincent Cassel)
Sheitan: Joseph (Vincent Cassel)
C'est du grand n'importe quoi, mais drôlement horrible !

La conclusion de

Voilà un film de guedin, à voir en urgence, mais à ne pas mettre entre toutes les mains ! Un film qui risque de devenir culte, comme un certain Bernie...

Acheter Sheitan en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Sheitan sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Sheitan

  • Voir la critique de Sheitan, BO : Parental advisory explicit lyrics
    75

    Sheitan, BO - Critique du musique par Manu B.

    Parental advisory explicit lyrics : Même s'il faut prendre ces paroles au deuxième degré, cette bande originale est à réserver aux oreilles peu sensibles. Un disque …

  • Voir la critique de Sheitan : Peace Aisne Love
    80

    Sheitan - Critique du film par Jerules

    Peace Aisne Love : Provocateur mais pas trop, sans complexes, malsain par moments (chouette), Sheitan fait l’événement en ce début d’année. Le film e…

  • Voir la critique de Sheitan : Un film de baltring ?!
    80

    Sheitan - Critique du film par Lucie M.

    Un film de baltring ?! : Ce que j’ai bien aimé dans Sheitan c’est que c’est un film décalé aux accents jubilatoires qui ne se prend pas la tête du tout. On…

En savoir plus sur l'oeuvre Sheitan