75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Le Bal des Vampires [1967], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 26 juin 2006 à 06h07

Lorsque le rire se mêle à la peur...

Professeur Abronsius et Alfred, son fidèle assistant, en plein territoire de Transylvanie, sont des chasseurs de vampires, du moins en théorie, parce qu'ils abordent la question sous l'oeil des traités "scientifiques" qui s'y réfèrent. De passage au fin fond de la Transylvanie, ils se retrouvent dans un hameau où d'étranges phénomènes ont lieu. Lorsqu'ils pénètrent dans l'auberge des Shagal, certains indices y montrent que les gens du coin se protègent d'une menace pesante. Tout les faits corroborent lorsque Sarah, la fille des aubergistes, se fait kidnapper par ce qui s'apprente fort à un vampire, suceur de sang...

Le bal des vampires: Alfred (Roman Polanski) et Pr. Abronsius (Jack MacGowran)
Le bal des vampires: Alfred (Roman Polanski) et Pr. Abronsius (Jack MacGowran)

Roman Polanski a quelques films d'anthologie a son actif, primé plusieurs fois (aux Golden globes, césars, oscars et à Cannes), il a toujours su s'imposer dans un genre ou l'autre avec brio. Ses premiers grands films ont vu son incursion dans le film d'horreur/d'épouvante dont Rosemary's baby et le bal des vampires sont les fers de lance. Il y est d'ailleurs revenu un peu plus tard avec la neuvième porte. Mais ce qui a tristement rendu ce film célèbre, c'est aussi la présence de Sharon Tate, future compagne de Polanski, mère de son enfant, tuée par Charles Manson, gourou de la secte de "la Famille" en 1969.


Le bal des vampires: Alfred (Roman Polanski) et Sarah Shagal (Sharon Tate). Le comte Von Krolock (Ferdy Mayne). Alfred (Roman Polanski). Magda (Fiona Lewis) et Yoine Shagal (Alfie Bass)
Le bal des vampires: Alfred (Roman Polanski) et Sarah Shagal (Sharon Tate). Le comte Von Krolock (Ferdy Mayne). Alfred (Roman Polanski). Magda (Fiona Lewis) et Yoine Shagal (Alfie Bass)

Jack MacGowran et Roman Polanski lui-même sont pour une grand part dans la réussite de ce film complètement débridé. Nul doute qu'ils incarnent d'habiles anti-héros dans les rôles respectifs du professeur et de son apprenti, ce dernier étant manifestement maladroit et surtout appeuré par ces créatures de la nuit que sont les vampires. On peut dès lors définir ce film comme une parodie assez subtile, caricaturale mais pas trop. Le "surjeu" des acteurs est donc le plus et suffit à emmener le spectateur aux confins de la Transylvanie, qui hésite parfois entre la peur et le rire.

Le bal des vampires: Pr. Abronsius (Jack MacGowran), Alfred (Roman Polanski) et Sarah Shagal (Sharon Tate)
Le bal des vampires: Pr. Abronsius (Jack MacGowran), Alfred (Roman Polanski) et Sarah Shagal (Sharon Tate)

Un petit bijou à voir et à revoir.

La conclusion de à propos du Film : Le Bal des Vampires [1967]

Manu B.
85

Le bal des vampires est l'une des plus grandes réussites dans ce cinéma de genre qu'est la parodie. Roman Polanski excelle en tant que réalisateur mais aussi acteur. Un film jubilatoire.

Acheter le Film Le Bal des Vampires en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Bal des Vampires sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Bal des vampires

  • Voir la critique de Le Bal des Vampires : Une delicieuse comédie horrifique
    100

    Le Bal des Vampires Critique du film par Nicolas L.

    Une delicieuse comédie horrifique : Au final, Le bal des vampires est un film délicieusement romantique et très drôle. Polanski, pourtant encore très jeune, fait à ce…
    Temps de lecture : 3 mn 53