75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : Excel Saga
Excel Saga >

Critique du Manga : Excel Saga

Avis critique rédigé par Lionel B. le jeudi 19 janvier 2006 à 0604

Une conquête déjantée !

Au programme de ce deuxième tome de Excel Saga, 8 missions (chapitres) sont à l’ordre du jour. Tout commence avec le professeur Kabapu, un fonctionnaire qui a pour mission de protéger la ville. Celui-ci va apprendre l’existence d’une organisation terroriste qui souhaite prendre le contrôle de la ville (l’organisation ACROSS pour laquelle travaille Excel et Hyatt). Il décide donc de recruter des fonctionnaires pour l’aider dans sa tâche. C’est ainsi que Watanabe, Itawa et Sumeyoshi (les voisins d’Excel) vont réussir le concours et vont travailler pour la ville. Une jeune fille, Matsuya Misaki les rejoints dans cette mission qu’est la protection de la ville.
Il est amusant de constater que chaque mission est indépendante l’une de l’autre et donne place à des missions plus ou moins courte mais qui ne font pas avancer l’organisation ACROSS dans sa conquête de la ville à cause des échecs récurrents d’Excel et de Hyatt ou de leur incompréhension quant à la mission à accomplir. L’humour est la principale qualité de Excel Saga. Cela se traduit par l’intermédiaire des interactions entre les différents personnages ou par des situations burlesques.
Ainsi, c’est l’occasion de découvrir un peu plus les trois compères avec un Watanabe à l’apparence calme mais qui s’énerve facilement lorsqu’il se sent agressé. Et bien sûr, cela arrive souvent lorsqu’il se retrouve face à Itawa qui se rapproche plus du caractère d’Excel, c'est-à-dire assez dynamique. Le dernier, Sumeyoshi, est le plus sage de la bande, il apparaît serein quoi qu’il se passe. Deux nouveaux personnages font leur apparition. Il s’agit tout d’abord du professeur Kabapu, un homme d’age mûre, à la coupe de cheveux aérodynamique et aux moustaches semblables à celle du célèbre peintre Dali en plus épaisse. Malgré son age, Kabapu veut impressionné et paraître dynamique. C’est dans ces tentatives qu’il apparaît hilarant. Misaki est quant à elle une jolie jeune fille assez froide et particulièrement dure avec ce pauvre Itawa qui, décidemment, n’est pas apprécier de ses nouveaux collègues de travail. Les membres de l’organisation d’ACROSS ne sont pas absents. On va ainsi découvrir un comportement assez étrange de la part d’Il Palazzo. Il semblerait que ce dernier soit atteint d’un dédoublement de la personnalité. Excel et Hyatt restent égal à elles-mêmes et Menchi reste le personnage très attachant qui parvient à nous faire rire lors de ses tentatives d’évasions.
Le dessin n’a pas évolué entre le premier et le second volume. Il y a même une légère dégradation puisque certains décors paraissent vides et parfois même le mangaka s’est senti obligé d’indiquer à quoi correspond le dessin. Il subsiste également ces gros points noirs en guise d’ombre au premier plan et les plans demeurent trop rapprochés. Bref, le dessin n’est pas une qualité.

La conclusion de

Si le dessin se dégrade, l’humour est encore plus présent grâce à l’apparition d’un nouveau personnage qu’est le professeur Kabapu et toujours grâce à Menchi toujours aussi attendrissant et pas très futé (bien que…) Il est certain que Excel Saga s’adresse à un public particulier qui devra accrocher à l’humour de Koshi Rikdo qui, il faut bien l’avouer, est assez spécial…

Que faut-il en retenir ?

  • Menchi et Kabapu sont très drôles
  • La lecture est un vrai plaisir

Que faut-il oublier ?

  • Le dessin est trop simpliste
  • Les décors sont vides

Acheter Excel Saga en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Excel Saga sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Excel Saga

  • Voir la critique de Excel Saga : Les références continues
    80

    Excel Saga - Critique du manga par Lionel B.

    Les références continues : Toujours aussi atypique, Excel Saga s’avère être un manga très amusant malgré un dessin quelque peu décevant. Les fans de la série…

  • Voir la critique de Excel Saga : Un manga excentrique
    75

    Excel Saga - Critique du manga par Lionel B.

    Un manga excentrique : Comment définir Excel Saga ? Impossible à dire… Il s’agit d’un manga hors du commun de part son scénario. Certains adoreront, d’au…

  • Voir la critique de Excel Saga : Délire en tout genre
    85

    Excel Saga - Critique du manga par Lionel B.

    Délire en tout genre : Attention ! Cette œuvre s’adresse à ceux qui ne supportent pas le sérieux et aiment les titres totalement déjantés. Excel Saga est…

  • Voir la critique de Excel Saga : Une version papier différente de la version animée
    60

    Excel Saga - Critique du manga par Lionel B.

    Une version papier différente de la version animée : Le manga Excel Saga a donné lieu en 1999 à une série animée qui a repris le ton de l’œuvre de Koshi Rikdo tout en se différenciant…

En savoir plus sur l'oeuvre Excel Saga