75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

2012 : l'interview qui parle de « la Fin du monde »

Publié il y a 7 ans par Richard B.

une interview de toute l'équipe du film en sous-titré français

l'Agence de communication waytoblue nous a fait parvenir une interview sous-titré de John Cusack, Amanda Peet, Chiwetel Ejiofor, Roland Emmerich sur le thème "Si la fin du monde était là, que sauveriez-vous?"

2012 sort ce 11 novembre dans les salles de cinéma.




Synopsis : Les Mayas, l'une des plus fascinantes civilisations que la Terre ait portée, nous ont transmis une prophétie : leur calendrier prend fin en 2012, et notre monde aussi. Depuis, les astrologues l'ont confirmé, les numérologues l'ont prédit, les géophysiciens trouvent cela dangereusement plausible, et même les experts scientifiques gouvernementaux finissent par arriver à cette terrifiante conclusion.

La prophétie maya a été examinée, discutée, minutieusement analysée. En 2012, nous saurons tous si elle est vraie, mais quelques-uns auront été prévenus depuis longtemps...

Lorsque les plaques tectoniques se mettent à glisser, provoquant de multiples séismes et détruisant Los Angeles au passage, Jackson Curtis, romancier, et sa famille se jettent à corps perdu, comme des millions d'individus, dans un voyage désespéré. Tous ne pourront pas être sauvés...

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie du fantastique en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Ce qui est lassant avec Emmerich, c'est que ses films se résument souvent à tout faire péter de manière la plus spectaculaire possible, et tant pis si le scénario sombre au passage.
    Chaos Prayer, le 10 novembre 2009 20:12